Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Avant-première Honda Accord

Avant-première: Honda Accord

Férus de sécurité

06.03.2008

Avec la nouvelle Accord, Honda fait monter la pression. Présenté en première mondiale au salon IAA de Francfort en septembre dernier, le concept-car de présérie cédera sa place dès le mois de mars au modèle de série définitif. Dans un premier temps, l’Accord exposée au salon de Genève se déclinera en deux versions: l’Accord Tourer et la berline. Cette voiture de catégorie intermédiaire, nettement améliorée, sera commercialisée en été 2008.

La ligne réussie du concept-car se retrouve largement dans le modèle de série. De profil, les proportions sont identiques. Les changements notables ne concernent que les détails, afin de répondre aux exigences de la production en série. Il n’y a donc pas de grande surprise. Sa variante berline n'a rien non plus de révolutionnaire : de nombreux éléments rappellent sa devancière, à ceci près que la nouvelle Accord est plus moderne, plus élégante et plus dynamique.

L’intérieur fait peau neuve

Galerie: Avant-première Honda AccordA l’intérieur, les changements sont plus significatifs: l'association des matériaux et les finitions haut de gamme contribuent au confort de l’habitacle. Si les lignes dynamiques proposent un intérieur moderne et ergonomique, le design de la console centrale dotée d’un système de navigation de pointe optionnel et de multiples commandes et boutons alourdit quelque peu l’ensemble.

Bien entendu, la question qui se pose maintenant est celle du volume du coffre du break. Grâce aux sièges arrière rabattables individuellement, il offre un espace de rangement généreux et uniforme. Le constructeur précisera ultérieurement la capacité de chargement en litres.

Honda joue la carte de la sécurité

Galerie: Avant-première Honda AccordAu niveau de la sécurité, nous en savons déjà beaucoup plus. La nouvelle Accord est pourvue d’un arsenal de sécurité très complet. Honda offre en option un système d'assistance à la conduite ‘ADAS’ (Advanced Driver Assist Systems). Celui-ci comprend notamment une assistance au maintien sur la voie de circulation qui, grâce à une caméra, est capable de détecter toute déviation de la voiture de sa trajectoire et de la rediriger automatiquement sur sa voie. Malgré ces corrections, le conducteur reste toujours maître de la direction.

Même par vents latéraux forts, l’EPS (Electric Power Steering - direction assistée électrique) intervient dans la direction pour inciter le conducteur à stabiliser le véhicule. Les systèmes d’aide à la conduite VSA (l’ESP de Honda) et TSA (contrôle de stabilisation au remorquage) renforcent également la stabilité de la voiture.

Radar prévoyant

Galerie: Avant-première Honda AccordL’Accord peut également être équipée en option d’un système de prévention des collisions par freinage (CMBS). Ce dispositif analyse la distance entre l’Accord et le véhicule qui la précède. Lorsque cette distance diminue de manière critique, un signal sonore retentit et un message visuel s’affiche. Si, en l’absence de réaction du conducteur, le risque de collision augmente, le système de freinage d’urgence est activé. Le régulateur de vitesse adaptatif utilise par ailleurs le radar de bord pour mesurer la distance par rapport au véhicule qui précède, afin d'adopter la vitesse adéquate. Grâce au système électronique du véhicule, une distance constante sera maintenue lorsque la vitesse de croisière préprogrammée sera atteinte.

5 étoiles pour la Honda Accord ?

Divers systèmes de sécurité passive sont également présents à bord de la Honda Accord. Cet équipement comprend l’armada d’airbags que l’on retrouve habituellement dans les modèles de sa catégorie, les dispositifs de retenue des passagers et les appuie-tête actifs. De plus, le constructeur japonais Honda promet une technologie de carrosserie conçue pour résister à tous types de chocs tout en augmentant la sécurité des piétons. Tout comme sa grande sœur, la Legend, l’Accord pourrait décrocher la note maximale de 5 étoiles au crash test Euro NCAP. Mais comme le test n’a pas encore été effectué, Honda reste prudente dans son pronostic.

Des moteurs encore plus performants

Galerie: Avant-première Honda AccordOn remarquera également une évolution au niveau des moteurs. L’i-CDTi-Diesel, récompensé par un prix, sera remplacé par une nouvelle génération de moteurs, les moteurs i-DTEC. De construction compacte, léger et silencieux, il présente un niveau de raffinement élevé. Par rapport à son prédécesseur, la puissance a augmenté de 10 CV pour passer à 150 CV. Honda fournira ultérieurement les informations sur la consommation et les performances de ce moteur.

Le constructeur continue à proposer deux versionsessence : un 2 litres et un 2,4 litres. Le plus petit des deux moteurs devrait être moins gourmand en carburant que l'Accord actuelle tout en conservant une puissance presque égale. Le plus gros moteur à essence augmente sa puissance de 10 CV pour passer à 200 CV. Cette Honda Accord plus musclée devrait pouvoir réussir le 0-100 km/h en moins de 8 secondes et atteindre une vitesse maximale de 230 km/h.

Manuelle ou automatique

Galerie: Avant-première Honda AccordCes trois moteurs sont accouplés de série à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Les deux versions essence peuvent également être équipées d’une boîte de vitesses automatique à 5 rapports et transmission séquentielle. Afin de permettre au conducteur de réaliser des économies de carburant, les modèles automatiques sont équipés d’un indicateur de changement de rapport optimal.

Dans la catégorie des voitures moyennes, l’Accord était jusqu’ici considérée comme particulièrement agile. La nouvelle génération a encore gagné en dynamisme. Le centre de gravité du véhicule a été rabaissé, l’empattement est plus large et la carrosserie plus robuste. La suspension des roues elle aussi a été retravaillée. Selon le constructeur, l'Accord offrirait une maniabilité attrayante et des mouvements de roulis limités.

Et le prix ?

Mais que coûte la nouvelle Accord ? Honda aura sans doute encore besoin d’un peu de temps pour faire ses calculs. D’ici là, on ne peut se livrer qu’à des supputations. Selon nos informations, le modèle d’entrée de gamme pour l’essence 2 litres devrait coûter aux alentours de 25.000 euros.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.