Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Concept car les modèles Z.E. zéro émission de Renault

Concept car: les modèles Z.E. zéro émission de Renault

Debarquement de Z.E.

13.11.2009

Twizy Z.E., Zoé Z.E., Fluence Z.E. et Kangoo Z.E.: tels sont les noms que donne Renault aux modèles de son parc électrique. Pour certains, la production en série devrait débuter dès 2011, mais à ce jour, il ne s’agit encore que de prototypes destinés à montrer à quoi pourrait ressembler les déplacements sans émission dans le futur.

Twizy

La Twizy Z.E. Concept est sans conteste l’engin le plus saugrenu des quatre modèles inédits de Renault que le public pourra découvrir au Salon IAA de Francfort. D’une longueur de 2,30mètres et d’une largeur de 1,13mètre seulement, la quatre-roues est spécialement conçue pour un usage citadin et offre une place confortable à ses deux passagers installés en tandem. La Twizy affiche un rayon de braquage d’à peine trois mètres, au-delà de toute concurrence pour un véhicule à quatre roues, qui augure d’un intérêt particulier pour le stationnement dans la jungle des agglomérations. Eu égard à sa forme, ses inconvénients se situent naturellement au niveau de la capacité de chargement: la Twizy ne peut embarquer au total plus de 66litres, répartis dans quatre zones.

Renault Z.E. Zéro Emission TwizyLa sécurité tant active que passive est en principe assurée grâce notamment à la faible hauteur du seuil de gravité obtenue par la position du moteur et des batteries lithium-ion, mais aussi aux parois latérales rigides à airbags intégrés, à la cellule de protection et au harnais à quatre points. Avec quelque 20CV, l’entraînement électrique fournit une puissance comparable à un deux-roues de 125cm³, mais sa vitesse de pointe de 75km/h reste légèrement en retrait. En termes de poussée, la Twizy a toutefois nettement l’avantage dès lors que seules des motos de grosses cylindrées peuvent rivaliser avec son couple de 70newtons-mètres. Ainsi équipée, cette deux-places peu commune d’un poids approximatif de 420kg devrait assurer des performances routières dynamiques sans le moindre rejet d’émissions. D’après Renault, la Twizy possédera une autonomie d’environ 100kilomètres et son chargement nécessitera au maximum trois heures et demie. Le modèle de série sera normalement commercialisé à partir de 2011.

Zoé

Renault Z.E. Zéro Emission ZoéLa Zoé Z.E. Concept se positionne sensiblement plus loin de la réalité. Ce prototype à l’allure sympathique transpire le futur par tous les pores. La simple ouverture des portières latérales procurera à elle seule une surprise de taille aux badauds déambulant dans le salon, tant l’élévation de la portière du conducteur rappelle les spécificités d’une Lamborghini. La partie arrière s’ouvre quant à elle au moyen d’une moitié du toit à basculement latéral, qui donne accès simultanément à l’espace du coffre.

À l’intérieur, les curieux pourront découvrir des sièges individuels extraordinaires, qui auraient tout à fait leur place dans l’imagerie actuelle de la science-fiction. Renault entend démontrer à travers la Zoé Z.E., forte de cette particularité, à quel point une compacte d’une longueur de 4,10mètres peut présenter une esthétique intéressante.

Renault Z.E. Zéro Emission ZoéLa technique de la Zoé Z.E. est toutefois réellement intéressante. Le prototype peut par exemple se targuer d’une installation photovoltaïque intégrée dans le toit. Un gel polyuréthane spécifique est en outre supposé protéger les endroits de contact névralgiques de la carrosserie contre les éraflures. Au lieu de grands rétroviseurs extérieurs préjudiciables à l’aérodynamique, tels que les prévoit une directive européenne, la compacte est dotée de deux caméras qui observent le trafic à l’arrière et réduisent le coefficient Cx à 0,25.

L’entraînement se présente sous la forme d’un moteur électrique à un seul rapport développant 95CV. Les batteries lithium-ions permettent en théorie de parcourir 160kilomètres d’une seule traite. Au moment de recharger les batteries, le conducteur peut choisir entre une opération de charge rapide dans des stations spécialement équipées à cette fin (20minutes), une charge standard au moyen d’une prise électrique domestique (4 à 8heures) ou un remplacement des batteries (3minutes). La vitesse maximale culmine aux alentours de 140 km/h.

Fluence

Le troisième modèle de Renault repose également sur la même technologie. La Fluence Z.E. est une berline familiale de 4,82mètres, qui grâce à une largeur de près de 1,90mètre, assure des dimensions généreuses pour ses passagers. Les bagages ne sont toutefois pas logés à la même enseigne, le coffre ne pouvant contenir que 327petits litres.

Renault Z.E. Zéro Emission FluenceAux yeux des ingénieurs de Renault, le sentiment de bien-être que doivent ressentir les clients potentiels lorsqu’ils observent la Fluence et qu’ils pénètrent dans son habitacle a revêtu une bien plus grande importance que ses capacités de transport brutes. Cette berline du futur instille ainsi à travers sa silhouette organique une sensation de sécurité et de chaleur. Le design du tableau de bord a quant à lui été réduit à sa plus simple expression. La Fluence est pratiquement dépouillée de commutateurs et de boutons, et en raison de sa transmission à un seul rapport, elle ne possède pas non plus de levier de vitesses.

Les matériaux novateurs, en conjonction avec l’aérodynamique remarquable et le moteur électrique, devraient permettre un niveau acoustique encore jamais atteint à l’heure actuelle. Le prototype d’un poids de 1600kg incarne aux termes de Renault la mobilité sans émission sur la route de demain.

Kangoo

La Kangoo Z.E. passe davantage pour une bête de somme que pour la reine de beauté de la famille. Sur le plan technique, elle s’appuie également sur l’entraînement électrique utilisé dans la Zoé et la Fluence fournissant 95CV et 226newtons-mètres de couple. D’une longueur de 3,95mètres seulement, cette Kangoo entend principalement convaincre les artisans indépendants d’opter pour un véhicule électrique. De toute manière, ces utilitaires ne quittent que rarement le trafic urbain, et en conséquence, l’autonomie de quelque 160kilomètres et la vitesse de pointe de 130km/h de la Kangoo Z.E. sont pleinement suffisantes.

Renault Z.E. Zéro Emission KangooLa Kangoo se recharge également selon l’une des trois possibilités décrites. Comme dans les autres modèles Z.E. de Renault, la Kangoo peut du reste être agrémentée d’un système de navigation portable spécifique qui calcule l’itinéraire le plus efficace sur le plan énergétique et affiche toutes les stations de chargement rencontrées.

À l’évidence, une consommation d’énergie minimale est au cœur de l’attention dans la conception de voitures électriques. De grands panneaux de tôle et des matériaux spéciaux délimitent donc à l’intérieur les zones de températures extrêmement chaudes et extrêmement froides. À l’aide de capteurs solaires agencés sur le toit, Renault a par exemple souhaité intégrer dans la Kango une nouvelle régulation thermique qui soit garante non seulement du meilleur confort possible, mais aussi et surtout d’une consommation d’énergie extrêmement modeste.

Affaires à suivre

Avec ses quatre prototypes «zéro émission», Renault offre un aperçu intelligible des modèles qui pourraient bien être produits en chaîne d’ici trois ans environ. Nous sommes impatients d’observer dans quelle mesure leur technologie et leur design seront transposés dans la pratique- et surtout, dans quel délai le constructeur atteindra réellement ce stade.

Renault Z.E. Zéro Emission

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.