Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Concept car Toyota FT-86

Concept car: Toyota FT-86

Un concentré de plaisir… de conduire

13.11.2009

À l’occasion de la prochaine édition du Tokyo Motorshow, qui débutera fin octobre 2009, Toyota a prévu de lever le voile sur un nouveau projet de son cru: il s’agit, cette fois, d’une étude de coupé miniature. Ce concept de sportive compacte, baptisé FT-86, est issu d’une étroite collaboration entre Toyota et Subaru. En effet, la marque spécialiste des quatre roues motrices a notamment fait don au projet de son moteur 4 cylindres à plat (Boxer) de 2 litres.

En choisissant l’acronyme FT-86, Toyota renvoie volontairement au modèle AE86, coupé sport développé par la marque japonaise au départ d'un autre de ses modèles, la Corolla, dans les années 80. À l’instar de l’AE86, le coupé FT-86 se veut extrêmement compact: il ne mesure en effet que 4,15 mètres de long. On notera également l’exceptionnelle légèreté de cette 2+2 places, qui se démarque en outre par un centre de gravité particulièrement bas. Ces caractéristiques sont autant d'atouts garantissant un plaisir de conduire résolument sportif.

La deux portes se dote en outre d'un moteur Boxer 4 cylindres à plat de 2 litres appelé à mobiliser pas loin de 160CV exclusivement concentrés sur les roues arrière motrices, le moteur avant, puissant et généreux, étant en outre couplé à une boîte de vitesses six rapports. Cette petite sportive devrait donc offrir une conduite particulièrement efficace, et ce, en dépit de performances revues à la hausse. Cette efficacité doit sans doute beaucoup aux améliorations apportées au moteur lui-même, mais aussi à la réduction du poids du véhicule.

Un capot extra-plat

Toyota FT-86Si la motorisation est signée Subaru, la carrosserie de la FT-86 a quant à elle été confiée aux mains expertes du Centre européen de design de Toyota, situé dans le sud de la France. L'avant du véhicule se distingue par deux traits frappants: les feux avant, longs et étroits, s’organisent en effet de part et d’autre d’une calandre particulièrement généreuse. L’arrière, qui mise quant à lui sur la compacité, se pare d’un spoiler incorporé à la porte de coffre et de deux sorties d’échappement élégamment intégrées à un tablier évasé à la manière d’un diffuseur. Le choix d’un moteur de type Boxer a en outre permis aux concepteurs de réduire au maximum le volume du compartiment moteur et d’opter pour un capot extra-plat. La vue latérale du véhicule révèle donc l’extrême compacité d’une carrosserie ultra-profilée portée par des roues imposantes.

L’habitacle, dont l’ambiance se veut légèrement futuriste, a tout particulièrement été pensé autour du conducteur. Ici, la classique console centrale cède le pas à un agencement de type cockpit concentrant au niveau du conducteur la quasi-totalité des éléments de commande et d’affichage. En effet, dans la conduite à droite, le seul élément occupant la partie gauche du tableau de bord est la radio-CD, habilement dissimulée derrière un cache habillé de cuir et équipé de fermetures Éclair permettant d'accéder au système audio du véhicule. Le tableau de bord lui-même s’orne d’une profusion spectaculaire d’affichages digitaux.

Un modèle délibérément abordable

Toyota FT-86Comme toujours, reste à savoir dans quelle mesure le modèle de série héritera des caractéristiques de l’étude! Quoi qu’il en soit, les lignes de la FT-86 semblent d’ores et déjà fin prêtes pour un passage en série. Toyota prévoit de mettre sur le marché fin 2011 un modèle de série basé sur ce modèle. Le véhicule de série sera, lui aussi, produit en étroite collaboration avec Fuji Heavy Industries (groupe dont la marque Subaru fait partie). Côté prix, les Japonais ont d'ores et déjà des idées bien arrêtées: ils ont en effet décidé que leur petit bolide ne devrait pas franchir la barre des 3 millions de yens, soit 23000 euros environ.

La version de série de la FT-86 est appelée à concurrencer entre autres la VW Scirocco ou la future Mini Coupé. Toutefois, le mystère reste entier quant au nom que le modèle de série recevra. En effet, la compacité de la FT-86 ne lui permettrait pas de succéder à la Celica. La génération du coupé sport Celica produite jusqu’en 2005, avant que le modèle soit rayé de la gamme, était en effet environ 20 centimètres plus longue que la FT-86. (mh)

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.