Rapatriement du véhicule

Une question se pose avant tout lors de l'enlèvement ou du rapatriement du véhicule : comment prendre livraison du véhicule en toute sécurité et sans difficulté d'ordre légal ? La question de l'immatriculation et de l'enregistrement joue ici un rôle important.

Si le véhicule est encore enregistré au nom du vendeur au moment de sa remise, vous pouvez le conduire pour le ramener chez vous sans la moindre difficulté. Si le véhicule a été retiré de la circulation, vous pouvez soit le récupérer ou le rapatrier avec une remorque, soit vous procurer une plaque d'immatriculation provisoire pour pouvoir le conduire.

Vous pouvez l'obtenir auprès de votre service d'immatriculation en présentant une pièce d'identité, une attestation d'assurance ainsi que le titre de propriété du véhicule et le certificat d'immatriculation. La plaque d'immatriculation provisoire est valable pendant cinq jours durant lesquels vous pouvez rapatrier sans problème le véhicule. Notez qu'une plaque d'immatriculation provisoire ne peut être utilisée que pour des trajets d'essai ou de rapatriement de véhicule.

Conseils :

Procurez-vous de préférence l'attestation d'assurance
auprès de la compagnie qui va assurer le véhicule. Vous éviterez ainsi la plupart du temps le paiement de frais de traitement.