Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Audi Q3

Essai: Audi Q3

Quelque chose se passe…

09.10.2018

On l'avait vu venir timidement avec le Q2, plus précisément avec la nouvelle A1 puis le Q8. Le nouveau Q3 semble confirmer que chez Audi, on en a soupé d'une certaine critique…

Galerie: Essai Audi Q3Admettons que pour d'autres modèles, la nouvelle A6 par exemple, c'est moins flagrant. Mais cette critique qu'Audi a apparemment envie de ne plus entendre, c'est celle d'un design qui n'évolue pas. Or pour nous, le nouveau Q3 marque une réelle évolution. Une évolution façon Audi, pas du genre à vous envoyer un coup de poing dans le plexus, mais il se passe vraiment un truc.

Casser la coquille

Galerie: Essai Audi Q3En gros, grâce à des surfaces plus travaillées, une face plus expressive, un profil plus musclé, le Q3 est sorti de sa coquille. Et on peut prendre l'expression au propre comme au figuré, puisque les formes n'ont plus le côté rond et lisse d'un œuf, et le véhicule semble vouloir vraiment "s'exprimer". Lui attribuera-t-on un prix de sex-appeal pour autant? Peut-être pas. N'empêche, même pour quelqu'un comme votre serviteur qui, à quelques exceptions près, ne se retournait plus sur une Audi depuis longtemps, le changement est apprécié.

Galerie: Essai Audi Q3L'intérieur est moins "surprenant", le nouveau style ayant déjà été vu dans l'A6, justement. Mais ça ne nous empêchera pas de dire que nous apprécions aussi ces intérieurs réellement dessinés, qui remplacent ceux au style très (trop?) propre et dépouillé des dernières années. Sur le plan pratique, avec 10 cm de plus en longueur et 7,8 cm en empattement, le Q3 est évidemment plus spacieux, notamment aux places arrière. Il reçoit aussi une banquette coulissante permettant de moduler le volume du coffre, déjà de 530 litres dans sa configuration minimale. Parfait pour les vacances.

"Vorsprung truc machin"

Galerie: Essai Audi Q3Comme toute nouvelle Audi, le Q3 accroit sa panoplie technologique. Et comme toujours chez Audi, il serait trop long d'en faire le tour. Mais citons parmi les nouveautés du modèle le tableau de bord 100% digital, le cruise control intelligent, l'aide active au maintien de voie, les suspensions réglables, les commandes vocales simplifiées ou encore les phares LED Matrix qui, comme dans le très haut de gamme, peuvent rester en pleins phares sans éblouir les autres usagers. Le Q3 reprend pour le moment le leadership technologique du segment. Mais n'oublions pas que chez Audi comme ailleurs en Allemagne, tout cela a un prix pas piqué des vers…

C'est plus comme avant

Galerie: Essai Audi Q3Le catalogue mécanique du Q3 est évidemment appelé à s'étoffer mais dans un premier temps, seuls quatre moteurs sont proposés: trois essence turbo TFSI de 150, 190 et 230 ch, et un TDI 150 ch, la plupart avec boîte double-embrayage 7 rapports, et avec transmission quattro pour le TDI (option) et les TFSI 190 et 230 (série).

La première chose que l'on constate, c'est que le dieselgate est clairement passé par là. Car les TDI et TSI qui envoyaient du lourd dès 1.500 tours, c'est fini. Les moteurs sont clairement configurés pour respecter les normes d'émissions sans tricher, il faut donc attendre leur réveil vers 2.000 tours, exception faite pour le TFSI 230 ch.

Galerie: Essai Audi Q3Mais il y a aussi de bonnes nouvelles, puisque le Q3 marque un changement certain au niveau du train avant. Jadis relativement paresseux chez Audi, ou en tout cas "sécurisants" car sous-virant assez tôt, celui du Q3 est plutôt mordant (pas niveau Jaguar mais bon) et il faut le bousculer assez durement pour qu'il décroche dans une situation délicate. L'Audi Q3 reste plutôt typé confort, mais disons qu'il a de quoi donner le sourire à un conducteur tranquille qui s'encanaillerait de temps en temps, et n'a plus de quoi causer de profonds bâillements aux conducteurs plus engagés. Un très bon compromis, sage comme une Audi, avec un petit plus.

Galerie: Essai Audi Q3

Audi Q3 35 TFSI
Moteur : 4 cyl. turbo, essence, 1.498cc
150 ch de 5.000 à 6.000tr/min
250Nm de 1.500 à 3.500tr/min
0 à 100 km/h : 9,2 secondes
Pointe : 207 km/h
Conso : N.C.
Moyenne de l'essai : 6,5 l/100 km
CO2 : N.C.
Prix : 32.500€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.