Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Ford Kuga 1.5 TDCi

Essai: Ford Kuga 1.5 TDCi

Une référence est née

27.12.2016

Lors de notre précédent contact avec le Kuga, nous avions du rester sommaires. Un essai approfondi "à la maison" montre aujourd'hui que nous avons là une nouvelle référence du genre.

Galerie: Essai Ford Kuga 1.5 TDCiLe Ford Kuga n'a jamais connu une carrière particulièrement facile. Dans un segment toujours plus populaire, jamais il ne s'est vraiment illustré parmi les Best-Sellers. Le Kuga est un excellent second couteau, pas un cador. Pourtant, Ford parvient à sans cesse améliorer la qualité de son véhicule. Mais alors que Nissan a écoulé quelques 66.000 Qashqai en Europe, Ford doit se contenter de la moitié pour le Kuga.

C'est mieux, maintenant?

Galerie: Essai Ford Kuga 1.5 TDCiComme nous le disions déjà dans notre premier essai du Kuga mis à jour, ce SUV compact progresse très sérieusement. Son système multimédia SYNC3 par exemple n'est plus ce bidule irritant qu'était son prédécesseur, c'est même l'un des systèmes les plus conviviaux, les plus faciles à utiliser du marché. La connexion avec un Smartphone est parfaitement intégrée et facile à établir. On regrette juste que quand on utilise Apple Car Play par exemple, la navigation soit celle du téléphone, plus celle de la voiture. Cela étant, l'avancée accomplie par Ford est impressionnante.

Adieu 2.0 TDCi, bonjour 1.5 TDCi

Galerie: Essai Ford Kuga 1.5 TDCiDans la catégorie des diesel de taille moyenne, les choses sont assez simples: le 1.6 HDI de Peugeot et Citroën, fort de 115 ou 120 ch et 300 Nm, est la référence. Mais le Ford Kuga parvient maintenant lui-aussi à faire oublier qu'on n'a pas un 2.0 litres sous le capot. Le 1.5 TDCi, qui lâche 120 ch à 3.600 tours et 270 Nm entre 1.500 et 2.000 tours, constitue l'offre diesel de base du Kuga. Mais quand on enfonce littéralement le pied droit dans la moquette, la fonction Overboost porte le couple à 300 Nm. Ford annonce le 0-100 en 12,7 secondes et franchement, au volant, on a la sensation que ça va bien plus vite.

Galerie: Essai Ford Kuga 1.5 TDCiLa boîte manuelle 6 dispose toujours d'un rapport adapté aux circonstances. Et avec une conso moyenne de 6,1 l/100 km dans la vraie vie, le Kuga se montre plutôt économique, même si on est loin des 4,4 litres pour 115 gCO2/km officiels. Pour un engin de 1,7 m de haut et 1,8 m de large, c'est même pas mal du tout. Le seul point de déception est l'adhérence sur route humide. En tout cas, le Kuga à transmission avant que nous avons eu à l'essai semblait être assez vite dans l'embarras sur le mouillé. Et malheureusement, la transmission intégrale n'est pas disponible avec ce moteur.

Titanium

Galerie: Essai Ford Kuga 1.5 TDCiEt puis il y a la question du prix. On voit que dans cette catégorie de puissance, les marques non-prémium envoient facilement leurs tarifs en direction des 30.000€. C'est pas donné… Et le Kuga suit la même tendance. En finition de base Trend, le Ford Kuga 1.5 TDCi 120 est affiché à 26.100€. Il faut compter 29.150€ pour la finition Titanium, qui comprend la clim automatique, tous les airbags, le Cruise Control et un système audio de base. Pour le système multimédia à navigation et radio DAB, il faut ajouter 600€, ce qui, pour le coup, est vraiment donné considérant sa qualité et sa facilité d'usage.

Nous sommes curieux de voir si le Kuga verra maintenant sa part de marché s'accroitre. Clairement, il le mérite. Mais en même temps, les arguments de la concurrence sont tout aussi convaincants.

Galerie: Essai Ford Kuga 1.5 TDCi

Ford Kuga 1.5 TDCi 120
Moteur: 4 cyl. turbodiesel, 1.499cc
120 ch à 3.600 t/min
270 Nm (300) entre 1.500 et 2.000 t/min
0-100 km/h en 12,7 secondes
Pointe: 173 km/h
Conso: 4,4 l/100 km
Moyenne de l'essai: 6,1 l/100 km
CO2: 115 g/km
Prix: 26.100€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.