Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Lamborghini Huracan Performante

Essai: Lamborghini Huracan Performante

Encorné… par Cupidon

22.11.2017

Hasard des calendriers, c'est quelques jours après mon essai de la 911 ultime qu'était programmé mon essai de l'ultime Huracan. Et l'expérience de la première me rendait méfiant vis-à-vis de la seconde.

Galerie: Essai Lamborghini Huracan PerformanteBien sûr, la recette n'est pas tout à fait la même. 700 ch à l'arrière pour la Porsche, "seulement" 640 ch aux 4 roues pour la Lambo… N'empêche, il y a aussi quelque chose de commun dans la philosophie, à savoir radicaliser une voiture déjà pas triste pour la préparer au circuit. Mais allons plus dans le détail.

Carbone forgé

La Performante, c'est d'abord la Huracan la plus puissante, gonflée de 30 ch. Le V10 5.2 atmosphérique lâche aussi 600 (+60), dont 70% sont disponibles dès… 1.000 t/min! La Huracan a par ailleurs perdu 40 kg, certes moins impressionnant que la cure de 116 kg de la Porsche mais à 1.382 kg l'Italienne est au final plus svelte.

Galerie: Essai Lamborghini Huracan PerformanteQui dit radicalisation dit carbone et là, Lamborghini affirme sa différence avec un procédé breveté de "carbone forgé", permettant d'obtenir des formes complexes en une seule pièce. Outre leur légèreté, les éléments en carbone apportent aussi de l'effet aérodynamisme. Entre l'imposant aileron arrière, le nez redessiné, le diffuseur arrière surdéveloppé et les flaps actifs à l'avant et à l'arrière, la Performante subit jusqu'à 750% d'appui en plus que les autres Huracan. Bref, ceci est une voiture ô combien spectaculaire, mais pas juste pour le plaisir d'attirer les regards.

Salle de concert

Galerie: Essai Lamborghini Huracan PerformanteQuand on descend dans l'habitacle, décoré lui aussi de ce carbone forgé, on se retrouve dans une ambiance évidemment très sportive (c'est quand même une Lambo), bien que moins radicale qu'on pourrait le croire. Sportive? Presque guerrière en fait, le thème esthétique étant celui du cockpit d'avion de chasse. Rien que ce petit clapet rouge qui cache le bouton de démarreur, c'est…

Galerie: Essai Lamborghini Huracan PerformanteD'ailleurs, il est temps d'ouvrir ce clapet. Le V10 s'éveille, l'échappement froid mitraille, l'habitacle est une salle de concert où se joue la BO d'Apocalypse Now. Puis les choses se calment. Une fois que tout est à température, on peut même parler d'une relative discrétion, du moins tant que le sélecteur de mode est sur Normal, mode dans lequel je prends le temps d'observer la voiture.

Presque parfaite

Galerie: Essai Lamborghini Huracan PerformanteJe me montre doux avec l'accélérateur, ayant toujours en tête la terreur ressentie dans la 911. Mais évidemment, la transmission intégrale est une différence majeure, la voiture reste donc remarquablement stable. Je m'autorise du coup le mode Sport, et ça devient sérieux. La voix du V10 est instantanément plus présente, l'accélérateur se fait chatouilleux, les suspensions sont moins tolérantes, l'ESP l'est plus. Mais très vite, je sens que la conduite (ultra)sportive dans la Huracan sera un jeu à deux, pas une guerre des nerfs.

Galerie: Essai Lamborghini Huracan PerformanteFranchement, les accélérations ne sont pas moins ébouriffantes que dans la Porsche. Un peu moins brutales, peut-être. La boîte est à peine moins impressionnante. Mais surtout, pas de réaction folle. La Lambo est prévisible jusque dans sa sauvagerie. Même le verrouillage du différentiel arrière ne déséquilibre pas la voiture. Je ne me suis pas tant senti en communication avec une voiture de cette carrure depuis ma dernière McLaren. Trop facile? Peut-être pour les conducteurs les plus extrêmes. Mais pour un conducteur qui ne cherche pas à prouver quoi que ce soit, juste à prendre son pied, la Huracan Performante frôle la perfection.

Galerie: Essai Lamborghini Huracan PerformanteD'autant que tout cela s'accompagne d'un étonnant confort d'utilisation en ville. En monde Normal, les suspensions magnétiques optionnelles garantissent un réel confort sans gommer totalement les sensations sportives, tandis que le moteur et la boîte font un travail très civil, facile à doser. Voici donc une bête de circuit que l'on peut utiliser et apprécier au quotidien, qui est spéciale même à 50 km/h. Je suis amoureux…

Galerie: Essai Lamborghini Huracan Performante

Lamborghini Huracan Performante
Moteur: V10 atmo., essence, 5.204cc
640 ch à 8.200 t/min
600 Nm à 6.500 t/min
0-100 km/h: 2,9 secondes
Pointe: 325 km/h
Conso: 13,7 l/100 km
CO2: 314 g/km
Prix: 234.048€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.