Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Land Rover Discovery Sport 2.0D 4WD

Essai: Land Rover Discovery Sport 2.0D 4WD

Moins de moteur, plus de possibilités

17.12.2015

Land Rover a remplacé le moteur diesel 2.2 du Discovery Sport par un 4 cylindres 2.0. Consos et émissions sont donc en baisse, passant de 6,0 à 5,3 l/100 km, et de 159 à 139 gCO2/km.

Galerie: Essai Land Rover Discovery Sport 2.0D 4WDLa dernière fois que nous avions essayé le Land Rover Discovery Sport, il était encore équipé d'un 2.2 diesel. Entretemps, il a adopté le plus sobre 2.0 qui, même avec la boîte auto 8 rapports et une transmission 4WD, présente un niveau d'émissions intéressant, à 139 g/km. Sachez aussi que le 4WD n'est plus permanent, mais que les roues arrière reçoivent automatiquement du couple uniquement si nécessaire. Le système offroad  lectronique à plusieurs modes de conduite est fourni en série.

Captivant

Galerie: Essai Land Rover Discovery Sport 2.0D 4WDLe Land Rover Discovery Sport, c'est le successeur du Freelander et on peut dire que par rapport à son devancier, il a furieusement gagné en allure. Le Freelander était une bonne voiture, c'est certain, mais il ne dégageait guère de classe. Il en va tout autrement avec le Disco Sport, qui ne manque jamais d'attirer le regard des passants. Y a pas à dire: il captive.

De plus, il est pratique, ce qui fait de lui une exception parmi les SUV compacts. Mis à part celui du Volvo XC60, les coffres sont en général assez frustrants, considérant les dimensions habituelles des voitures du genre. Pas de ça avec le Discovery Sport, qui peut même proposer 7 places sur une longueur totale de 4,58 mètres. Une option à 2.340€. Les rangées de sièges coulissent sur rails et les dossiers sont réglables. Quant au volume du coffre donc, il va de 479 litres en configuration normale à 1.698 litres une fois les banquettes rabattues.

Plaisir dès la première seconde

Galerie: Essai Land Rover Discovery Sport 2.0D 4WDSi le moteur change, le compromis tout en finesse entre dynamisme et confort est intact. Ceci est un engin dans lequel on se trouve à sa place dès la première seconde. Seul ombre au tableau, les réactions parfois rudes de la boîte auto 8 rapports. Land Rover propose le 2.0 diesel 4WD en versions 150 ch/380 Nm ou 180 ch/430 Nm. C'est la seconde, dont le 0-100 est annoncé à 8,9 secondes, que nous avons essayée. La version à boîte manuelle 6, 2.400€ moins chère, a besoin d'une seconde de plus. Avec 1,8 tonne sur la balance, le Disco Sport n'est pas exactement un poids-plume. En même temps, cela participe à sa capacité de remorquage de 2,5 tonnes.

Galerie: Essai Land Rover Discovery Sport 2.0D 4WDDans la configuration de notre essai et en finition Pure, le Disco Sport est facturé 44.600€. La version 150 ch à boîte manuelle est à 38.000€. C'est juste un peu plus qu'un Volvo XC60 mais pour cette différence, Land Rover peut faire valoir un équipement de série impressionnant. Citons entre-autres le système d'info-divertissement à écran tactile, l'avertissement de changement involontaire de bande et la clim manuelle, tout cela de base.

Comparé à ce qui était demandé pour l'ancien 2.2 litres, les tarifs ont en effet un peu augmenté. Mais tel est le prix d'un moteur Euro6, à la fois plus puissant et plus propre. La dernière fois, notre essai s'était clôturé sur une moyenne de 8 l/100 km. Cette fois, nous en sommes restés à 7,7 litres. Mission accomplie!

Galerie: Essai Land Rover Discovery Sport 2.0D 4WD

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.