Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Mini Cooper D Cabrio

Essai: Mini Cooper D Cabrio

Soleil, reviens !

09.05.2016

Depuis sa renaissance en 2004, la Mini Cabriolet est une véritable invitation à la conduite au grand air. C’est toujours on ne peut plus vrai avec cette nouvelle génération, même dans son économe version diesel.

Galerie: Essai Mini Cooper D CabrioQue ce soit parce que vous êtes joueur et que vous mettez un point d’honneur à faire grimper le compteur de temps passé décapoté ("Always Open") ; ou que ce soit pour profiter de la formidable sensation «d’extérieur» qu’offre l’auto découverte, la Mini Cabrio invite à tomber le haut au moindre rayon de soleil. Ce qu’elle fait en 18 secondes jusqu’à 30km/h… malgré la météo capricieuse de ce début de printemps.

Let the sunshine in !

Galerie: Essai Mini Cooper D CabrioAvec son pare-brise vertical positionné très en avant et sa ligne de caisse relativement basse, la Mini est un «vrai» cabriolet, où vous pouvez voir le ciel au-dessus de vos têtes et sentir la brise caresser vos nuques. Elle est aux antipodes des gros cabriolets "surcarrossés" où les occupants sont enfermés sous un long pare-brise et encerclés d’une ceinture de caisse qui remonte jusqu’aux épaules ! Les puristes apprécieront, tandis que les moins aguerris pourront toujours laisser les vitres relevées, et poser le coupe-vent arrière qui réduit pratiquement à néant tout remous aérodynamique. Et la possibilité de n’ouvrir le toit qu’à mi-longueur viendra à bout des arguments des plus frileux. Plus d’excuse donc !

Week-end sans enfant

Galerie: Essai Mini Cooper D CabrioLa Mini cabrio est avant tout un plaisir qui se partage à deux. Certes la prise de carrure profite à l’habitabilité intérieure, mais les places arrière restent néanmoins à réserver à de jeunes enfants. A l’avant en revanche, la sensation d’espace est réelle notamment par la position du pare-brise détaillée plus haut. Le coffre progresse de manière significative pour offrir 215 litres, auxquels l’astucieuse capote qui se relève de quelques centimètres facilite l’accès. Pratique pour envisager une escapade en amoureux, même si ce volume tombe à 160 litres une fois le toit replié.

Galerie: Essai Mini Cooper D CabrioL’habitacle est évidemment calqué sur celui des autres modèles de la gamme, tout comme l’équipement qui peut se faire ultra complet, avec des raffinements rares à ce niveau de gamme. Mais tout cela se monnaye et fera s’envoler la facture loin des 24.650€ déjà réclamés pour cette version Cooper D.

Frénétique diesel

Galerie: Essai Mini Cooper D CabrioSous le capot, les 116 chevaux du petit 1.5l trois cylindres suffisent à envoyer la Mini à 100km/h en  moins de 10 secondes (9,9 s) sur notre voiture dotée de la boîte manuelle à six rapports, et à conférer des reprises toujours pleines d’entrain lorsqu’on hausse le rythme. De quoi rendre honneur au châssis de l’auto dont le comportement est toujours parmi les plus amusants du marché, notamment grâce à un train avant précis et à la présence d’un mode "Sport" qui intensifie les réactions. Le prix à payer est alors une sonorité peu mélodieuse, très présente, dont on se consolera en regardant l’ordinateur de bord afficher une consommation moyenne très correcte de 5,2l/100km (3,8l/100km homologués).

Galerie: Essai Mini Cooper D Cabrio

Mini Cabrio Cooper D
3 cylindres turbodiesel 1.496cc
116 ch à 4.000 t/min
270 Nm à 1.750 t/min
0-100 km/h en 9,9 secondes
Pointe: 195 km/h
Conso: 3,8 l/100 km
Moyenne de l'essai: 5,2 l/100 km
CO2: 100 g/km
Prix: 24.650€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.