Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Essai: Opel Speedster 2.2 16V

Essai: Opel Speedster 2.2 16V

Le Plaisir de la Route.... tout simplement

22.09.2006

Présenté en première mondiale lors du dernier salon de Genève, le Speedster d'Opel est un roadster à moteur central destiné uniquement au plaisir réel de pilotage. Les passionnés accepteront sans compromis de sacrifier le confort matériel au profit des sensations de conduite. Aucune aide au pilotage, pas de direction assistée, un niveau d'équipements intérieurs limité, tel est le tableau affiché par cette voiture dynamique et minimaliste. Le nouveau Speedster, fruit de la collaboration entre Opel et Lotus, fait appel à un châssis en aluminium et bénéficie d'une carrosserie en matériaux composites. Cette conception a permis aux ingénieurs de produire un Roadster de 945 kg, au centre de gravité bas, lui conférant de très bonnes qualités dynamiques.

Design

Essai Opel Speedster 2.2 16VVu de face, le Speedster à l'air de sourire. Ce sont peut-être la forme de ses projecteurs ainsi que les courbes de sa calandre qui nous procurent cette impression... ou l'empreinte de sa créatrice. Dans son ensemble, on peut dire qu'elle en jette. Des lignes tout en douceur mais qui d'un point de vue général reflètent un dynamisme, symbole d'un Roadster atypique. Ni compact, ni trop long, le Roadster se caractérise également par de larges ouvertures de voies avant et arrière qui impressionnent. A relever aussi les grandes entrées d'air sur le capot avant et arrière, ainsi que derrière les portes, renforçant encore le caractère sportif du véhicule. L'habitacle semble entièrement dédié au pilotage avec une instrumentation réduite (compte-tour, indicateur de vitesse et écran LCD pour le kilométrage et le carburant). La tendance générale intérieure reflète le dynamisme grâce à une prédominance de matériaux en aluminium.

Confort

S'affichant comme un Roadster pur et dur, le Speedster offre deux places intérieures conçues sous forme de baquets fixes. Sans épiloguer sur le confort en lui-même, le Speedster ne permettra pas de faire de longs trajets sans fatigue. Mais les amoureux de la route pourront également se promener tranquillement sur les petites routes, sans être dérangés par le volume sonore, ni par cette sorte de lourdeur qui peut se faire ressentir à faible vitesse avec ce genre de véhicule. En ce qui concerne la sécurité, les deux occupants sont entourés par le châssis en aluminium très rigide et protégés par un dispositif de retenue constitué d'un airbag conducteur et de deux dispositifs de tension de ceintures pyrotechniques. De plus, une technologie a été empruntée à la Formule 1; il s'agit d'une cellule d'écrasement en matériau synthétique léger qui est utilisée pour absorber l'énergie d'impact de manière efficace.

Fonctionnalité

Ici, c'est assez simple... Mis à part un coffre relativement vaste pour ce genre de véhicule (206 litres), il n'y en a pas. Les fonctionnalités du Speedster se trouvent dans le bloc moteur ainsi que dans les composants techniques qui assurent sa bonne tenue de route et son comportement routier sportif.

Comportement

Même si Opel n'a pas développé un moteur 'spécifique' pour le Speedster, le 2.2 Ecotec à quatre cylindres 16 soupapes de 147 ch, entièrement réalisé en aluminium, confère au véhicule de bonnes performances. C'est ainsi que le Speedster bondit de 0 à 100 km/h départ arrêté en 5,9 secondes, pour atteindre une vitesse maximale de 217 km/h. Ce moteur Ecotec satisfait déjà aux exigences de la future norme de dépollution Euro IV. Le 2.2 qui anime le Speedster, en plus d'être léger (138 kg), est assez souple (couple maxi de 203 Nm à 4000 tr/mn disponible à 90% dès 1900 tr/mn). La transmission est assurée par une boîte de vitesses à cinq rapports équipée, d'un mécanisme de commande par câble. La suspension élaborée s'articule autour de doubles bras triangulés montés sur chaque roue. Une géométrie sophistiquée et des calculs de mise au point très poussés ont permis d'optimiser le contrôle des roues pour garantir une très bonne adhérence ainsi qu'une tenue de route pratiquement irréprochable. Le très bon comportement routier du Speedster dans les virages négociés à vive allure est favorisé par sa voie large, son centre de gravité bas ainsi que sa direction précise.

Conclusion

Il est évident que le nouveau Roadster d'Opel ne sera pas présent en nombre au sein des flottes d'entreprises. Il s'adresse plus à certaines personnes provenant des professions libérales, désireuses d'allier le plaisir de conduite au travail. Quoi qu'il en soit, en dehors des activités professionnelles, ce genre de véhicule pourra intéresser bien des conducteurs souhaitant rouler dans un véhicule 'typé' et d'un prix relativement raisonnable. En ce qui concerne la consommation, le Speedster se contente en moyenne de 8,5 litres de super.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.