Imprimer Recommander   Twitter
[Global Handler onURLNotFound] Line 15: Error: LoadById: Wrong type. Please specify numeric argument.
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Volkswagen Golf GTE

Essai: Volkswagen Golf GTE

La seule alternative de VW

15.10.2015

Alors que le dieselgate accule VW, il est temps pour le Groupe de chercher une échappatoire. Cette échappatoire, elle est déjà au catalogue: la remarquable Golf GTE.

En ce moment, VW tente de digérer le dieselgate. Mais d'après-nous, cela pourrait aussi avoir des conséquences positives. Car nous pourrions nous débarrasser plus vite que prévu du diesel qui, plus personne ne l'ignore, n'est absolument pas mieux pour l'environnement que l'essence.

Mieux qu'une Prius

Galerie: Essai Volkswagen Golf GTEEt il se trouve que VW tient déjà son alternative au TDI. Elle s'appelle GTE, et est une Golf hybride plug-in. Il aura fallu une éternité au constructeur pour emboîter le pas à la Prius et voici qu'avec la Golf GTE, il semble nous dire qu'elle ne veut pas juste faire jeu égal avec Toyota, mais carrément prendre le leadership dans le domaine de l'hybride.

De fait, la VW Golf GTE est étonnante. Le navetteur moyen peut quasiment l'utiliser exclusivement sur les batteries, puisque l'autonomie électrique réelle est de 40 à 45 km. Cela peut même comprendre un bref trajet autoroutier, les batteries permettant d'atteindre 120 km/h. Dans le cas d'un trajet exclusivement autoroutier bien-sûr, l'autonomie chute considérablement.

Sprinteuse alerte

Galerie: Essai Volkswagen Golf GTEContrairement à une Golf 100% électrique, cette autonomie n'est qu'un chiffre parmi d'autres et n'éveille pas l'angoisse de tomber en rade à tout moment. Quand les batteries sont vides, on continue simplement à l'essence. Et VW a opté pour une combinaison généreuse en puissance. Le capot cache un 1.4 TSI de 150 ch, auquel s'ajoute le moteur électrique de 102 ch. En mode GTE, les deux travaillent ensemble pour livrer 204 ch aux roues avant, de quoi abattre le 0-100 en 7,6 secondes. Et même par la seule force des batteries, la Golf GTE reste largement assez vive pour s'inscrire dans le trafic. En mode hybride, le moteur essence ne se manifeste que de temps en temps. VW annonce une conso normalisée de 1,5 l/100 km pour 35 gCO2/km. C'est très différent dans la vraie vie, évidemment, mais sur un parcours mixte, on parvient aisément à rester sous les 5 litres de moyenne. Un score aussi intéressant que celui d'un diesel, ce qui est une première dans notre carrière d'essayeur.

Galerie: Essai Volkswagen Golf GTEVW annonce une autonomie théorique totale de 1.000 km mais en principe, et selon la nature de vos déplacements, ça peut être bien plus encore. Nous, par exemple, avions la possibilité de brancher la voiture chaque jour et après 600 km d'essais, il nous restait encore une moitié de réservoir. En fait, cette voiture présente tous les avantages de la voiture électrique, sans ses inconvénients.

Combien? Ah oui, quand-même…

Galerie: Essai Volkswagen Golf GTEGBien entendu, toute médaille a son revers. Quand on aborde le prix, c'est la douche froide. La VW Golf GTE est facturée 38.990€. C'est plus qu'une GTD (34.750€) ou qu'une GTI (33.750€). A 37.700€, même une e-Golf est moins chère. Le Golf GTE n'est donc clairement pas à la portée de tous, mais elle compense par une fiscalité plus avantageuse. Il ne reste plus qu'à la proposer en break, et elle aura tout ce qu'il faut pour combler une famille.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.