Auto Glossaire - AutoScout24: Aileron arrière

Aileron arrière

L'aileron arrière est un élément du véhicule, qui par sa prise au vent améliore l'adhérence du train arrière. L’aileron arrière est nécessaire pour des vitesses élevées. À des vitesses faibles, l'aileron arrière agit davantage comme un frein, et augmente donc la consommation de carburant.

De nombreuses voitures de sport et véhicules puissants sont équipés en série d'un aileron arrière. En effet, à haute vitesse la voiture perd de la portance négative en raison de l'air qui s'engouffre sous le véhicule et génère ainsi une force de portance positive. Le principe est similaire à celui de l'avion, car avec l'augmentation de la vitesse la portance négative est réduite et l'avion reçoit une portance élévatrice au niveau des ailes. Si théoriquement on installait des ailes sur une voiture, celle-ci pourrait également décoller à une certaine vitesse. Avec l'aileron arrière, le véhicule est plaqué à l'asphalte au niveau de l'arrière et perd cette tendance à se décoller de la route. On notera ainsi que pour les véhicules non munis d'aileron, l'arrière devient plus léger dans les virages pris à grande vitesse. Il faut ajouter à cela le fait que dans la plupart des véhicules le moteur se trouve à l'avant et l'essieu avant supporte donc la plus lourde charge. En conséquence, la force de décollage se trouve encore renforcée. Les véhicules dont le moteur est à l'arrière ou qui ont une répartition du poids équilibrée peuvent souvent se passer d'aileron ou peuvent améliorer la portance négative grâce à un design spécifique du bas de caisse.

L'aileron arrière était aux débuts du tuning un accessoire populaire. Cependant, dans la plupart des cas, il ne servait que de gadget esthétique ou pour mettre en valeur le véhicule. Un aileron arrière suppose en principe une perte d'aérodynamisme, une surconsommation et une perte de vitesse. On notera aussi que les grands modèles d'aileron arrière exercent une charge particulièrement importante sur les fixations du hayon, par vent fort. Une fixation de sécurité est parfois à envisager.

L'aileron arrière escamotable est la solution idéale. Cette variante fonctionne de façon autonome à partir d'une certaine vitesse et augmente ainsi l'adhérence lorsque c'est nécessaire. Lors des trajets à vitesse réduite, le véhicule présente une résistance à l'air optimale. La solution la plus efficace reste cependant de canaliser le flux d'air passant sous le plancher de la voiture. On termine alors celui-ci par un diffuseur d’évacuation d’air de forme spécifique.

 

Termes

A
B
C
D
E
F
G
H-J
K
L
M
O-Q
R
S
T
U-V
W-X
Y-Z
 
Trouvez votre voiture !
Marque
Modèle