Auto Glossaire - AutoScout24: ESP

ESP

Le Système Electronique de Stabilité ESP est utilisé en français pour le terme Electronische Stabiltätsprogramm. L'ESP a été développé en 1995 par Bosch, en exclusivité pour la Mercedes classe S. L'ESP est donc une marque déposée de la firme Daimler AG. D'autres constructeurs automobiles, utilisent une technologie similaire, mais sous d'autres appellations.

L'ESP contribue ainsi significativement à l'amélioration de la sécurité d'un véhicule. Cette technologie permet d'éviter une sortie de route dans des situations extrêmes via un freinage sélectif et individuel des roues. Un micro-ordinateur central analyse en permanence les données provenant des capteurs situés au niveau des roues. Les capteurs mesurent le régime de rotation moteur et les forces d'accélération transversale du véhicule. Ils transmettent simultanément l'angle de braquage du volant et la vitesse de rotation du moteur. La position de la pédale d'accélérateur est également prise en compte. Toutes ces données sont transmises selon la nécessité jusqu'à 150 fois par seconde au calculateur central. Le calculateur central réagit instantanément en utilisant le système de freinage de façon optimale. Chaque roue est ainsi sélectivement ramenée à une vitesse appropriée afin de maintenir la trajectoire voulue du véhicule. Par exemple, si la voiture menace de déraper dans un virage, la roue avant extérieure est automatiquement ralentie en conséquence. Si la voiture tend à partir en survirage (en tête à queue), la roue arrière intérieure est freinée. Cela permet de maintenir une adhérence des roues suffisante.

L'ESP peut également intervenir directement dans la gestion du moteur. Si le véhicule vient à échapper à tout contrôle, l'ESP provoque la décélération du véhicule en réduisant le régime moteur. Les systèmes ESP les plus récents peuvent même mesurer l'inclinaison longitudinale de la voiture (ou assiette). Si on risque le tête à queue à vitesse rapide dans un virage, l'ESP réagit en une fraction de seconde et freine le véhicule.

Il existe néanmoins des situations où l'ESP doit être désactivé. Il s'agit notamment de la conduite sur neige avec des chaînes. Si l'on veut tester délibérément les limites de la stabilité du véhicule, l'ESP fausse naturellement le test. C'est le cas notamment pour la conduite en rallye. Car, les dérapages dans les courbes sont ici souhaités.

 

Termes

A
B
C
D
E
F
G
H-J
K
L
M
O-Q
R
S
T
U-V
W-X
Y-Z
 
Trouvez votre voiture !
Marque
Modèle