Auto Glossaire - AutoScout24: Propulsion arrière

Propulsion arrière

Lorsque l'on parle de roues motrices arrière, on ne fait pas référence à la propulsion arrière. Ce sont en effet deux concepts de traction complètement différents.

La propulsion arrière signifie que toute la puissance motrice provient de l'essieu arrière. Autrement dit, le moteur, la boîte de vitesse et le différentiel sont installés dans un petit espace. Ce concept a l'avantage de faire reposer un poids important sur l'essieu arrière. De ce fait, la propulsion est considérablement augmentée, ce qui favorise avantageusement une bonne accélération et une stabilité directionnelle dans les virages serrés. Le fait que le moteur soit relativement éloigné du conducteur est un autre avantage. Cela permet de réduire sensiblement le bruit du moteur. En outre, un véhicule à propulsion arrière permet souvent de se passer d'un gênant tunnel de transmission. Mais il y a aussi un inconvénient dans les voitures à propulsion arrière. Comme le coffre de ce type de véhicule se trouve à l'avant, il est habituellement très petit. Cela tient en premier lieu aux espaces destinés aux roues avant, qui empiètent sur l'espace du coffre. En effet, les roues ont besoin d'un espace suffisant pour leur permettre de braquer. Les véhicules à propulsion arrière sont maintenant presque exclusivement utilisés dans le sport automobile. C'est dans ce domaine qu'ils sont les mieux adaptés.

Les roues motrices arrière sont plutôt utilisées pour les véhicules de tourisme. Pour les véhicules à roues motrices arrière, le moteur est généralement à l'avant du véhicule. La boîte de vitesses est habituellement également placée à l'avant du véhicule. La puissance est transmise aux roues arrière par l'arbre de transmission. Comme le poids important du moteur repose sur l'essieu avant, cela réduit significativement les risques de sous-virage lors de courbes serrées. Cela contribue à améliorer la sécurité de la conduite. Le second avantage des roues motrices arrière, est qu'il laisse un espace de coffre beaucoup plus grand à l'arrière du véhicule. En revanche l'inconvénient des véhicules à roues arrière motrices est peut-être le manque d'adhérence, car l'essieu arrière n'est pas assez lourd, ce qui peut avoir un impact particulièrement négatif en hiver. Nombreux sont les automobilistes, qui ayant un véhicule à roues arrière motrices, prennent la précaution de bien charger le coffre en hiver avec des objets lourds, tels que des pavés ou autres objets similaires.

 

Termes

A
B
C
D
E
F
G
H-J
K
L
M
O-Q
R
S
T
U-V
W-X
Y-Z
 
Trouvez votre voiture !
Marque
Modèle