sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 03.04.2015

ww2.autoscout24.fr?article=456379

Rapport: McLaren 570S

German Killer

McLaren vient de présenter très officiellement à New York un modèle qui vient enrichir sa gamme: la 570S. Comme son nom l'indique, elle revendique 570 ch et se place sous la 650S. La Grande-Bretagne déclare la guerre à l'Allemagne.

Car si la 650S est aussi un défi aux Italiennes de Ferrari et de Lamborghini, la 570S, elle, joue dans une catégorie de puissance où on ne trouve que des Allemandes: Porsche 911, Audi R8 et Mercedes AMG GT.

Troisième modèle

McLaren tient donc sa promesse de développer sa gamme, puisqu'après la 650S et la superlative P1 (la 675 Long Tail étant une variante de la 650S), la "petite" 570S est le troisième modèle proposé par le constructeur. Celle-ci reprend les recettes appliquées à ses aînées, à savoir un moteur V8 3.8 à double turbo, implanté en position centrale dans une coque en carbone. Le moteur développe 570 ch, ça on le savait, et 600 Nm.

De quoi tuer le 0-100 en 3,2 secondes et pointer à 328 km/h. De la très, très sérieuse performance donc, assurées aussi par une boîte séquentielle 7 rapports qui envoie tout cela aux seules roues arrière, ainsi que par un travail aérodynamique "simple", comprenez que la 570S ne dispose d'aucun spoiler mobile permettant de modifier l'appui chemin faisant. Tout est fixe, donc moins coûteux. Bonne nouvelle, bien qu'on ignore encore tout des tarifs.

Encore plus raffinée

La voiture mesure 4,53 m de long, 2,09 de large et à peine 1,20 de haut. Des proportions on ne peut plus sportives, voire radicales, mais McLaren annonce pourtant avoir encore retravaillé ses points forts, qui sont la remarquable transmission des sensations au conducteur, et un incroyable confort d'amortissement en usage quotidien. C'est en effet l'une des choses qui nous avaient particulièrement impressionnés lors de nos essais des MP4-12C et 650S, nous avons donc hâte de voir ce que signifie "mieux" en langage McLaren. Nous sommes sur le coup…