sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 09.05.2018

ww2.autoscout24.fr?article=605218

Essai: Hyundai i30 Fastback 1.4 T-GDI

Une i30 avec un petit « plus »

Fastback : une appellation qui continue de faire rêver des générations depuis qu'il a été porté par une certaine Ford Mustang. Pourtant, ce n'est pas une «muscle car» américaine qui nous occupe aujourd'hui,  mais bien une... Hyundai i30, dans sa déclinaison cinq portes à hayon.

Une appellation relativement logique puisqu'elle désigne les voitures dotées d'une partie arrière profilée et d'une courte malle, et n'est donc pas réservée à la 'Stang. On saluera d'ailleurs le choix de Hyundai de ne pas avoir donné à sa dernière-née d'appellation pompeuse de «coupé quatre portes».

Familiale

La i30 Fastback partage ses dessous avec la i30 normale, mais profite d'un allongement de 115 mm. Des dimensions en hausse qui se répercutent à bord, et notamment au niveau du coffre, dont la contenance gagne 55 litres pour en proposer 450. De quoi faire de cette Fastback une excellente alternative familiale ! On lui reprochera cependant un seuil de chargement très élevé et la haute marche qu'il induit, peu pratique lorsqu'il s'agit de charger de lourds objets. Pas de problème en revanche pour l'habitabilité aux places arrière, excellente au niveau des jambes comme de la garde au toit, en dépit d'un pavillon abaissé de 25 mm. Bravo à Hyundai de ne pas avoir répété l'erreur du Veloster.

La partie avant de l'habitacle, et notamment tout le meuble de bord, reste semblable à celui d'une classique i30. La finition comme les matériaux sont irréprochables, et l'équipement technologique de confort et de sécurité peut se faire ultra-complet moyennant quelques options. Mais conformément aux habitudes de la maison, certains équipements nécessiteront de monter en gamme.

Très bien, et sans surprise

Et comment ça roule ? Eh bien... comme une i30 évidemment. La direction ne manque pas de consistance, le roulis est bien maîtrisé et la stabilité imperturbable. Le châssis, abaissé de 5 mm, fait preuve d'une belle neutralité et d'une certaine prévenance dans ses réactions, doublée d'un soupçon de dynamisme supplémentaire. Cette Fastback est donc un choix tout aussi recommandable que les autres i30. Le moteur turbo essence 1.4 T-GDI de la voiture qui nous était confiée nous a en outre positivement surpris. Fort de 140 chevaux, celui-ci répond au doigt et à l’œil à l'accélérateur. Il assure des reprises confortables dès les bas régimes, merci au couple de 242 Nm disponible dès 1.500 t/min. Mieux, en actionnant le mode Sport, le moteur procure un réel dynamisme à la coréenne. La boîte de vitesses automatique double-embrayage à sept rapports laisse alors un peu plus de largesses au compte-tours avant de passer le rapport suivant, et assure toujours des réactions suffisamment promptes pour éviter toute sensation de latence.  

Cerise sur le gâteau, cette combinaison se montre d'un silence absolu, tant au ralenti qu'en charge. Elle ne favorise malheureusement pas spécialement les économies de carburant, la consommation s'étant établie à 7,6l/100km au terme de nos quelques jours d'essai (Moyenne officielle NEDC : 5,5 l/100km). Cette i30 Fastback n'en reste pas moins un choix hautement recommandable, facturé 30.150€ dans cette configuration, et à partir de 24.250€ avec le petit 1.0 T-GDI.

Hyundai i30 Fastback 1.4 T-GDI
Moteur : 4 cyl. turbo, essence, 1.353 cc
140 ch à 6.000 t/min
242 Nm à 1.500 t/min
0 à 100 km/h : 9,2 secondes
Pointe : 208 km/h
Conso : 5,5 l/100km
Moyenne de l'essai : 7,6 l/100km
CO2 : 129 g/km
Prix : 30.150€