sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 05.11.2018

ww2.autoscout24.fr?article=630892

Rapport: Hyundai s'intéresse au soleil

Des panneaux solaires sur les voitures en 2019

Le groupe Hyundai Motor a annoncé vouloir introduire des panneaux solaires optionnels sur ses voitures dès l'année prochaine. On ne parle pas encore de voitures solaires, mais on n'est pas loin…

Le groupe coréen met actuellement la dernière main à de panneaux solaires qui pourront être installés sur le toit, et même sur le capot d'une voiture. Ces derniers ne seront évidemment pas en mesure de faire avancer seuls une voiture, mais ils pourraient bien faire avancer l'électro-mobilité.

Thermique et hybride d'abord

La mission de ces panneaux sera de recharger les batteries. Toutes les batteries, celles des voitures et hybrides dans un premier temps, et celles des voitures électriques dans un avenir qu'on espère pas trop lointain.

Dès l'an prochain, Les Hyundai et Kia pourront donc être équipées de différents types de panneaux. Les voitures thermiques classiques pourront recevoir des panneaux transparents pouvant être intégrés à un toit vitré panoramique. Leur mission sera de recharger la batterie de la voiture, voire d'alimenter l'un ou l'autre équipement, ce qui soulagera le moteur, donc en diminuera la consommation et les émissions. D'après Hyundai, cette solution permettra de respecter des normes qui n'en finissent pas de se durcir, sans devoir encore investir dans de coûteux nouveaux développements mécaniques.

Les panneaux destinés aux véhicules hybrides et hybrides plug-in sont différents et là, ça devient vraiment très intéressant. Car Hyundai affirme que par conditions météo favorables (comprenez: plein soleil en été), ces panneaux peuvent fournir en une journée jusqu'à 60% de la charge totale des batteries, augmentant donc d'autant l'autonomie électrique. Notez que lorsque les conditions d'ensoleillement ne sont pas favorables, il serait tout de même possible de récupérer 30% de charge, ce qui n'est pas négligeable.

Lu comme ça, on se dit que le système aurait encore plus d'avantages s'il était appliqué aux voitures 100% électriques. Ca devrait venir, mais ces panneaux-là sont encore en phase de test.