sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 08.11.2018

ww2.autoscout24.fr?article=631266

Reportage: Porsche Experience

A la limite… et au-delà

Braquer, contrebraquer. Nous contrôlons la poupe de la 911… et puis plus du tout. Conduire une Porsche, c'est une chose. Mais la contrôler en toutes circonstances en est une autre. Bienvenue à la Porsche Experience.

Aujourd'hui, ABS et ESP équipent en série toutes les voitures du marché. De nos jours, il est même possible de ne pas sentir qu'un ESP vous sauve la mise, et donc que vous aviez perdu le contrôle de la voiture. Mais au fond, rien ne remplace les bonnes vieilles aptitudes de conduite. Et c'est précisément ce que Porsche enseigne durant ses Porsche Experience.

Glijden en controlere

10 heures du mat', centre d'entrainement. Dans notre 718 Cayman, nous regardons dans la direction d'où nous venions il y a un instant. La journée promet d'être longue… Lorsque tout l'arsenal électronique est déconnecté, et que vous êtes confrontés aux limites de vos propres compétences, c'est toujours un peu la douche froide. Et c'est avec une patience d'ange que l'instructeur Loris Hezemans – fils du légendaire pilote Toine Hezemans – explique la bonne façon d'éviter un obstacle et de contrôler une glissade de l'arrière.

Le regard est crucial

Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, la vitesse de réaction n'est pas ce qu'il y a de plus important. Ca compte, bien évidemment, mais pas tant que ça. "C'est la technique de regard qui est cruciale. Il faut regarder là où on VEUT aller. La plupart des gens continuent à regarder l'obstacle à éviter, et la conséquence est qu'on oriente le volant vers cet obstacle", explique Hezemans. Nous faisons nos exercices sur une piste de dérapage, faite d'un revêtement époxy détrempé aussi glissant que le verglas. Une pichenette sur les gaz suffit à faire décrocher l'arrière de la Cayman. Vite, on contrebraque, et on regarde surtout où on veut amener la voiture, voilà les éléments clés de la maîtrise. "Avec une boîte auto, on peut aussi revenir en Neutre pour réduire l'intensité de la glissade." Là encore, il faudra beaucoup de pratique pour parvenir à la maîtrise du geste.

Debout sur les freins

Durant ces Porsche Experience, le constructeur fait aussi volontiers la démonstration de ce que ses voitures peuvent faire. Avec la 911, nous apprendrons par exemple comment continuer à freiner à fond tout en exécutant une manœuvre d'évitement. Jadis, une telle situation lançait la 911 dans une interminable série de toupies. Maintenant, la voiture reste stable et obéit à vos demandes.

Mais la vraie partie excitante a été la manœuvre d'évitement à haute vitesse. Il faut avoir une certaine foi en la relativité des lois de la physique quand, lancé à 90 km/h, on doit donner un gros coup de volant pour éviter un obstacle sur sol sec. Ici, pas de freins, juste des mouvements gauche-droite du volant. Et tâcher de ne pas envoyer les cônes rouges en orbite. On y revient: la seule issue est de bien regarder vers l'échappatoire, et de combiner cela avec le travail de volant. Apprendre dans des conditions sécurisées comment rester maître d'un monstre de 400 ch, y a pas à dire, c'est vraiment une chouette journée au boulot.

Tourner jusqu'au tournis

Vient enfin le moment de jouer un peu sur une piste circulaire et humide. Ici, le but n'est pas d'éviter la glissade, mais au contraire de garder la 911 en drift aussi longtemps que possible. C'est la forme ultime de la maîtrise automobile, mais ce n'est pas un exercice facile dans une auto dont le moteur est placé devant les roues arrière. Le dosage des gaz est essentiel. C'est votre capteur de fesses intégré – cette partie du corps étant la plus proche de l'asphalte, c'est par là que l'on ressent l'équilibre de la voiture – qui vous dit quand vous avez le contrôle de la glisse. Et à partir de là, c'est avec le pied droit, non avec les mains, que vous conduisez la voiture. Vous regarder où vous voulez qu'elle aille et si vous faites les choses correctement, c'est en principe par la vitre latérale que vous regardez. Et vous maintenez la voiture en drift en remettant un coup de gaz parfaitement dosé de temps à autre. Bon, c'est plus facile à dire qu'à faire, il faut l'avouer…

Plus d'infos sur cette page.