sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 03.12.2018

ww2.autoscout24.fr?article=634136

Rapport: Porsche 911

Toujours la même, toujours mieux qu'avant

Nous vous le disions la semaine dernière, la nouvelle Porsche 911 était la Première Mondiale la plus importante du Salon de Los Angeles. Comme promis, voici quelques infos supplémentaires.

Premièrement, la nouvelle 911, que les connaisseurs appelleront de son nom de code 992,  progresse en largeur de 45 mm à l'avant, et de 44 mm à l'arrière, et Porsche précise que toutes les 911 afficheront désormais la même largeur de poupe. La 992 reprenant la plateforme de sa devancière, la longueur ne varie guère, tandis que l'empattement ne bouge pas.

Douce évolution

Sur le plan purement esthétique, la 911 fait comme d'habitude: elle évolue en douceur. De la partie avant, on retiendra le retour des nervures de capot, comme sur les premières générations de 911. La partie arrière est plus massive, plus musclée, certains trouveront que la 911 perd du coup en finesse, nous trouvons que cette face arrière a énormément de caractère.

Pour l'habitacle, Porsche fait aux 911 des années 70. Cela se traduit par des lignes très horizontales, et par le retour d'un petit rebord soulignant la planche de bord, comme dans le temps. L'aspect technologique est d'après nous mieux intégré que jamais, avec un écran central affleurant de plus de 10'', et surtout les deux petits écrans sans encadrement du combiné d'instruments, placés de part et d'autre du compte-tours analogique central traditionnel.

Driver's Car

La conduite (semi-)autonome n'est pas encore à l'ordre du jour dans la 911, si on excepte le freinage automatique d'urgence ou le cruise control à fonction Stop&Go. La 911 reçoit tout de même de nouvelles aides à la conduite, comme le premier système de vision nocturne de son histoire, et un nouveau mode de conduite nommé "Wet". En gros, la 911 pourra détecter un sol humide, adaptera automatiquement quelques paramètres, mais se contentera de suggérer au conducteur d'engager le mode ad-hoc, lui laissant le choix final.

Que du turbo

Bien que ce fut déjà le cas depuis le facelift de la 991, la 992 est la première 911 de l'histoire a démarrer sa carrière sans le moindre moteur atmosphérique. L'entrée de gamme sera donc assuré par le Flat 6 3.0 turbo des Carrera S et Carrera 4S, moteur qui a gagné 30 ch pour atteindre 450 ch, de quoi autoriser le 0-100 en 3,4 secondes.

Les carnets de commande de la nouvelle 911 sont déjà ouverts. Les tarifs sont de 122.255€ pour la Carrera S, 130.175€ pour la Carrera 4S.