sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 07.01.2019

ww2.autoscout24.fr?article=637536

Essai: Ford Edge facelift

Ravalement de façade

Plutôt discret sur notre marché, le Ford Edge bénéficie maintenant d'un facelift. Ce grand SUV en profite aussi pour s'équiper d'un diesel bi-turbo de 238 chevaux et d'une boite automatique à huit rapports.

Cela ne fait que trois ans que le Ford Edge a été lancé sur le marché européen mais le voici qui passe déjà par la case facelift. Comme à l'habitude, c'est l'occasion pour le constructeur de le remettre à jour esthétiquement. Cela passe par un style qui se veut plus robuste et qui comprend une nouvelle calandre désormais détachée des feux, ainsi qu'une face arrière quelque peu retravaillée. Cette nouvelle version du Ford Edge inaugure aussi une nouvelle variante ST-Line, qui ne modifie pas la motorisation mais qui se distingue par un style plus dynamique de la face arrière, par une calandre à large maillage ou encore par ses jantes de 20 pouces en série.

Habitacle mis à jour

Les changements apportés par cette mise à jour du Edge ne s'arrêtent pas au style extérieur car l'habitacle a aussi été retravaillé. On retrouve donc un écran tactile d'info-divertissement de 8 pouces compatible CarPlay et Android Auto, mais aussi un nouveau tableau de bord numérique personnalisable. La console centrale a aussi été redessinée et intègre un sélecteur de vitesse dorénavant rotatif pour la boîte automatique, et un frein à main électrique. Voilà qui permet d'offrir quelques rangements en plus et un nouveau système de charge sans fil pour les smartphones.

190 ou 238 ch

Sur le plan mécanique, le grand Ford Edge ne fait confiance qu'à une seule motorisation diesel déclinée en trois puissances. En France, Ford ne proposera que le 2,0l EcoBlue, une nouvelle déclinaison bi-turbo qui fait grimper la puissance à 238 chevaux, tandis que le couple culmine à 500 Nm. Haut de gamme oblige, ce bi-turbo est uniquement associé à la nouvelle boîte automatique à huit rapports.

Comfortabel

Au cours de nos essais sur les routes enneigées de Suède, nous avons pu apprécier le confort du Ford Edge qui offre une belle habitabilité aux cinq occupants ainsi qu'un volume de coffre de 602 litres. Le contraire eut été étonnant pour ce gros bébé dont la longueur s'élève à 4,83 mètres. Le confort s'apprécie encore davantage dans la luxueuse variante Vignale, qui fait la part belle au cuir avec des finitions soignées (à quelques exceptions près) et qui offre un équipement enrichi. Profitons-en pour signaler que ce facelift permet aussi au Ford Edge de se remettre à la page en matière de technologies d'aide à la conduite, avec notamment l'aide à la direction lors de manœuvres d'évitement.

Plus de deux tonnes

Les parcours composés de routes enneigées n'ont pas permis d'apprécier pleinement le comportement et les performances de cette nouvelle version bi-turbo, mais nul doute que malgré la masse de 2,1 tonnes, les 238 chevaux permettent au Ford Edge d'envisager sereinement les dépassements. En ce qui concerne la consommation, le Ford Edge ne fait pas figure de champion : masse élevée, quatre roues motrices et format SUV pas vraiment aérodynamique. Au cours de nos essais sur routes enneigées avec pneus cloutés, nous avons néanmoins relevé entre 8 et 9l/100 km, ce qui apparait tout de même comme correct.

Ford Edge
Moteur : 4 cyl., turbo diesel, 1.996 cc
238 ch à 4.000 t/min
500 Nm à 2.000 t/min
0 à 100 km/h en 9,6 sec
Pointe : 216 km/h
Conso : 6,7l/100km
Moyenne de l'essai : 9l/100km (conditions très hivernales)
CO2: 175 g/km
Prix : 56.900 €