Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63

Essai: Mercedes-AMG C 63

Geek de circuit

24.07.2018

Comme de juste, après la Classe C, c'est sa version AMG qui est mise à jour. "Yeah, encore plus de chevaux!", pensez-vous? Non, mais de quoi mieux les cravacher…

Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63Soyons clairs d'entrée de jeu, les fous furieux d'AMG ont choisi pour cette mise à jour de ne pas toucher aux puissances des C 63 et C 63 S, qui restent respectivement à 476 et 510 ch. Ce qui est déjà plus que pas mal. Les couples sont stables également, à 650 et 700 Nm. Mais en fait, ce sont à peu près les seules choses qui ne changent pas.

Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63Pour cause de trop de chose à dire, nous ferons pour une fois complètement l'impasse sur la cosmétique des voitures, qui gagnent en agressivité. Passons directement à bord. Oh, de nouveaux écrans, chouette. Mmmh, sièges sport au meilleur maintien, très bien. Mais surtout: nouveau volant, avec les mini Touchpad chers à Mercedes, et, sous chaque branche, deux petits satellites. Ca, c'est vraiment nouveau.

A la carte

Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63Nous voici au rayon technologie, plus précisément "réglages personnalisés". Avec la molette rotative à droite du volant, on peut sélectionner l'un des modes de conduite (Hiver, Confort, Sport, Sport+, Race ou Individual). Avec le double bouton de gauche, on peut cliquer sur le mini écran pour choisir ce que l'on règle (boîte, échappement, ESP…) et par exemple opter pour le mode Confort mais l'ESP en Sport et la boîte en Sport+. Et ce n'est pas tout. Via l'écran central, on accède encore à des sous-modes des modes les plus sportifs, qui influencent la réponse de l'accélérateur, les suspensions et l'ESP. Les modes de ces sous-menus sont Basic, Advanced, Pro et (roulement de tambour) Master! Quand ce dernier est engagé, retour aux petites commandes au volant: à gauche, on place l'ESP en Sport, à droite, on tourne la molette pour choisir un des huit niveaux d'intervention de celui-ci, allant de "protège-moi entièrement" à "rien du tout, même pas peur".

Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63Cerise sur le gâteau, le système optionnel Track Pace AMG qui, comme chez d'autres constructeurs, enregistre vos données de conduite (temps au tour, G encaissés, temps de freinage, s'accélération, etc.). Le plus intéressant est que dans ce système, sont déjà intégrés les tracés de circuits connus comme Spa ou le Nürburgring. Et on peut en charger d'autre. Pour quoi faire? Pour que la navigation vous montre le tracé et votre position sur celui-ci sur l'affichage tête haute. Histoire de savoir exactement quel type de virage vous attend. Génial!

Progrès évidents

Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63Enfin, AMG a apporté des évolutions purement mécaniques. La boîte auto double embrayage passe de 7 à 9 rapports et le châssis, des suspensions pilotées aux freins, en passant par le différentiel autobloquant lui aussi contrôlé électroniquement, ont été copieusement améliorés. Le résultat, c'est une AMG C 63 qui n'a rien perdu de son caractère mécanique, de son âme sauvage, mais qui a gagné en self-control. Comprenez que les AMG furieuses gaspillant leurs chevaux à force de partir dans tous les sens, c'est fini. Sans avoir le côté chirurgical d'une BMW M, la C 63 veille a réellement faire passer à peu près tout ce qu'elle a dans le sol, à faire un peu moins le show pour être un peu plus efficace. Et au volant, quand on n'a pas l'âme d'un équilibriste, l'expérience est encore plus époustouflante!

Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63Une seule amélioration n'a pu être vérifiée: le confort. En principe, cette AMG est un peu moins "bout de bois" que dans le passé. Hélas (si on peut dire), toutes nos routes d'essai était parfaites. Nous tenterons donc de juger sur la Place des Palais de Bruxelles.

La nouvelle Mercedes-AMG C63 berline démarre à 91.839€, la 63 S à 100.793€, comptez quelques 2.000€ de plus pour un coupé ou un break, et 11.000€ (glups) de plus pour le Cabrio.

Galerie: Essai Mercedes-AMG C 63

Mercedes-AMG C63 S Coupé
Moteur: V8 biturbo, essence, 3.982cc
510 ch de 5.500 à 6.250 t/min
700 Nm de 2.500 à 5.000 t/min
0-100 km/h: 3,9 secondes
Pointe: 290 km/h
Conso: 10,1 l/100 km
Moyenne de l'essai: non relevé
CO2: 230 g/km
Prix: 102.608€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.