Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Mazda 3

Essai: Mazda 3

Pas de compromis

05.03.2019

Avec la nouvelle 3, Mazda nous renvoie à une époque où l'achat d'une voiture ne s'accompagnait pas de contorsions mentales teintées de politiquement correct. Je m'explique…

Galerie: Essai Mazda 3Aujourd'hui, pour l'immense majorité des conducteurs, l'automobile n'est plus un plaisir ni une passion, mais un mal nécessaire, dont l'achat est guidé par une foule d'arguments rationnels qui tiennent plus ou moins la route : elle doit être pratique, et sûre, et économique, et confortable, et pas trop chère, et…

Banalité

Galerie: Essai Mazda 3Les constructeurs tentent donc résoudre l'impossible équation et à presque tous les coups, ils prétendent l'avoir fait. Leur dernier modèle est toujours à la fois sportif et confortable, beau et pratique, performant et économique, le tout bien sûr "sans le moindre compromis". Archi faux ! Pour obtenir un certain équilibre entre deux choses antinomiques, le compromis est inévitable. Et le compromis mène à la banalité… ou au SUV. Voilà ce que démontre magnifiquement la nouvelle Mazda 3, en faisant le choix assumé de la beauté.

Galerie: Essai Mazda 3Que son look ne parle pas à votre sensibilité, admettons. Mais qu'elle soit, avec les récentes Aston Martin, parmi les plus belles pièces de design de la production actuelle, c'est indiscutable. Nulle part ailleurs vous ne trouverez un travail si remarquable des surfaces, une telle simplicité des traits, des courbes capables de créer de tels jeux de lumière, ou encore des proportions si animales. Mais évidemment, cela se paie quelque part.

Galerie: Essai Mazda 3Sur le plan pratique, la Mazda3 est plutôt en-dessous de la moyenne. Les places arrière sont à peine suffisantes pour des adultes, qui devront bien baisser la tête en s'y installant, le profil arrière impliquant un certain sacrifice au niveau de la découpe de portière. Le volume du coffre est de 358 litres, franchement peu pour une voiture de 4,46 m de long. Quand on parle de tout cela à Jo Stenuit, le Belge qui dirige actuellement le design Mazda, il répond : "Vous voulez une voiture pratique ? Achetez une Golf." Et toc !

Sachez-le : si vous voulez tout, vous n'aurez rien complètement. Il fut un temps où on ne se cherchait pas d'excuse. Si on voulait du pratique, on achetait un break Volvo. Si on voulait du beau, on achetait une Alfa. C'était tellement plus simple et tellement moins fade…

En attendant le Skyactiv-X

Galerie: Essai Mazda 3La beauté n'est pas le seul argument de la nouvelle 3, puisqu'elle repose sur un châssis comme Mazda sait les faire, précis, efficace et même dynamique, avec un train arrière qui enroule volontiers les courbes. Dommage que pour le moment, le choix mécanique se limite à un 2.0 essence atmosphérique 122 ch, et à un 1.8 turbo diesel 116 ch. Des moteurs très agréables, souples, silencieux et peu gourmands, mais qui ne sont ni l'un ni l'autre à la hauteur des capacités de ce châssis.

Galerie: Essai Mazda 3Ils peuvent être associés à une boîte manuelle ou automatique 6 rapports. Pour nous, pour le plaisir, la combinaison idéale est diesel et boîte manuelle. D'abord parce que la boîte auto semble "endormir" les moteurs, ensuite parce que si le 2.0 essence se réveille vraiment vers 4.000 tours, le couple du diesel permet de mieux goûter aux qualités du châssis sur un parcours sinueux.

Galerie: Essai Mazda 3Pour que une Mazda 3 aussi enthousiasmante à conduire qu'à regarder, il faudra donc attendre le nouveau moteur Skyactiv-X. Annoncé à 190 ch, il sera surtout le premier moteur au monde à associer les principes de l'essence et du diesel. En clair, il s'agit d'un moteur essence dans lequel la combustion est aussi uniforme, longue et efficace que dans un diesel, ce qui devrait garantir un rapport jamais vu entre performances, conso et émissions. Mais ça, nous y reviendrons en temps voulu.

La nouvelle Mazda 3 démarre à 24.100€.

Galerie: Essai Mazda 3

Mazda3 1.8 Skyactiv-D
Moteur : 4 cyl. turbo diesel, 1.759cc
116 ch à 4.000 t/min
270 Nm de 1.600 à 2.600 t/min
0-100 km/h : 10,3 secondes
Pointe : 194 km/h
Conso : 5,0 l/100 km (WLTP)
Moyenne de l'essai : 5,9 l/100 km
CO2 : 131 g/km
Prix : 28.400€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.