Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Premier contact BMW Série 3

Premier contact: BMW Série 3

Conservatrice

25.10.2011

Des hélicos dans le ciel, des rues fermées… Non, ceci n'est pas un sommet du G8, mais bien la présentation de la nouvelle BMW Série 3 à Munich. Nous avons déjà pu la voir de près.

Galerie: Premier contact BMW Série 3Pour BMW, une nouvelle Série 3 n'est pas tant une voiture qu'une véritable épine dorsale pour l'entreprise. Et à en juger par le show auquel on a eu droit pour la présentation, ce sera encore le cas de cette Série 3 de sixième génération.

Série 5

Galerie: Premier contact BMW Série 3Pour le vrai lancement commercial, il faudra encore attendre jusqu'en février 2012. Mais nous avons déjà pu la voir "en chair et en os" et la soumettre à notre œil impitoyable. Extérieurement, les designers semblent s'être inspirés de la Série 5. Cela signifie donc que la présentation est sensiblement plus conservatrice que sous l'ère Bangle. Les blocs optiques avant qui se terminent contre les fameux naseaux lui offrent un regard pétillant. Le capot bombé promet toute la puissance dont on rêve et les vitres latérales arrière présentent la petite "virgule" de tradition. Les blocs optiques arrière enfin – intégralement à LED – reçoivent une forme en L.

480 litres de coffre

Galerie: Premier contact BMW Série 3Comme nous l'avions précédemment mentionné, la nouvelle 3 a grandi de quelques 10 cm en longueur, pour atteindre 4,62 mètres. A l'intérieur, ça se traduit par 5 cm d'habitabilité en plus. Et c'est surtout aux places arrière qu'on le ressent, alors que ce point était jusqu'à présent le talon d'Achille de la Série 3. Cela dit, les occupants avant ont eux aussi été soignés. Le coffre peut à présent accueillir 480 litres de bagages, tandis que la banquette peut être rabattue en trois parties, pour faciliter le chargement de longs objets.

Le cockpit est toujours et encore orienté vers le conducteur. Le dessin est typiquement BMW et la finition semble être, à première vue, au top du top. Ici aussi, BMW a choisi de recourir à la technologie "Black Panel", grâce à laquelle les instruments ne sont visibles que lorsqu'on met le contact. La vaste console centrale est un classique, avec l'écran de l'iDrive au sommet et la molette de commande juste à côté du levier de vitesse.

Quatre cylindres turbo

Galerie: Premier contact BMW Série 3Sous le capot, on trouve pour la première fois un bloc 4 cylindres essence suralimenté. Il donnera vie à la 328i, même si sa cylindrée n'est que de 2.0 litres. Avec ses 245 ch, il est clair qu'il ne s'adressera pas à toutes les bourses. Mais très vite dans la foulée du lancement, arrivera une 320i de 184 ch, avec le même moteur.

Diesel

Le 6 cylindres de la 335i est lui aussi turbocompressé, tout comme le sont les diesels. Au programme, une 320d de 184 ch et sa version EfficientDynamics, plus adaptée à notre marché, revendiquant 136 ch. Dans le courant de 2012, on verra arriver une 316d de 116 ch et une 318d de 143 ch. Des 6 cylindres diesel sont également prévus. Enfin à l'automne 2012, BMW proposera une Série 3 hybride sous la bannière ActiveHybrid. Et ici, le "Active" sera vraiment à prendre au pied de la lettre, puisque le moteur 6-En-Ligne et le moteur électrique livreront ensemble la bagatelle de 340 ch, comme c'est le cas dans la Série 5 ActiveHybrid. Mais avec une conso annoncée de 6,4 l/100 km, elle affichera le même appétit que la plus "modeste" 328i. La 320d quant à elle est annoncée pour 4,6 l/100 km, tandis que la EfficientDynamics Edition devrait descendre à 4,1 l.

Galerie: Premier contact BMW Série 3Plus de confort

Bien évidemment, la Série 3 se doit d'être une référence en matière de dynamisme. Pour cela, BMW s'est ménagé de saines bases en faisant perdre 45 kg à la voiture, malgré sa croissance. La répartition des masses est de 50/50 entre les ponts avant et arrière. Le pont arrière justement a été nouvellement développé et devrait permettre à la Série 3 de se montrer plus confortable. Pour la première fois, le conducteur d'une Série 3 pourra choisir entre plusieurs configurations. D'une simple pression sur un bouton, on peut passer de Sport en Sport+ ou en Confort, et même en mode éco. L'un des effets sera de modifier la réponse de la pédale des gaz, ce qui devrait livrer une économie de carburant de l'ordre de 20%.

Galerie: Premier contact BMW Série 3Tarifs allemands

Pour la première fois aussi, BMW proposera trois niveaux de finition: Sport Line, Modern Line et Luxury Line. Selon le choix, l'intérieur sera différent. Ainsi la Sport Line reçoit des surpiqûres rouges, on trouve plus de chrome dans la Luxury Line et l'aluminium est le matériau dominant dans la Modern Line. Extérieurement, on pourra les distinguer par la grille de radiateur, qui sera respectivement noire, chromée ou en alu. Par ailleurs, un pack M sera disponible dès l'été prochain. Nous ne disposons évidemment pas encore des prix français, mais comme toujours, on peut les extrapoler à partir des prix allemands dont le TVA est inférieure à la nôtre. En Allemagne donc, une 320d sera facturée 35.350€, une 328i, 37.400€ et une 335i, 43.600€. Et là, vous n'avez encore rien coché dans la liste d'options…

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.