Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Présentation: Audi A5 Sportback 2.7 TDI

Présentation: Audi A5 Sportback 2.7 TDI

Un petit côté pratique

11.01.2010

Audi nous fait une A5, stylée, pratique, mais aussi avec quelques aspects déconcertants.

Audi A5 Sportback

Walter de Silva, le chef du design du groupe Volkswagen, a dit de l'Audi A5 qu'elle était la plus belle création de sa carrière, jusqu'à présent. Mais il est moins sûr que la remarque de l'Italien englobe l'A5 Sportback. Vue sous certains angles, la Sportback dégage en effet une classe indiscutable. Mais sous d'autres angles, c'est plutôt de la lourdeur qu'on perçoit. Par ailleurs, elle est flanquée de deux portière de plus que la Coupé. Des centimètres de plus qui offrent plus d'espaces aux jambes à l'arrière. Mais la ligne de toit plongeante handicape un peu l'accès à bord pour les grands gabarits. Une critique qui ne s'applique pas à la vaste porte de hayon de ce hatchback. Le coffre large et profond n'a rien de commun avec celui de la Coupé, pourtant déjà pas mal dans le genre. En configuration normale, la Sportback offre 480 litres de volume. Banquettes rabattues, on parle de 1.000 litres. L'A5 coupé s'arrête à 455 litres. Certes, on est loin des volumes affichés par un break. Mais pour une utilisation quotidienne, l'A5 Sportback a de quoi satisfaire.

Audi A5 Sportback

A l'avant, on prend place dans ce qui est devenu un signe distinctif des Audi: un poste de conduite à la finition irréprochable. La haute console centrale donne un agréable sentiment de confort douillet. Et plus on monte en niveau de finition, plus on a de boutons en tous genres. Dans notre 2.7 TDI presque full option d'ailleurs, il nous a fallu un petit temps pour trouver notre chemin à travers cette forêt de commandes. Le système Multimédia MMI est cependant plus intuitif que le iDrive de BMW. Mais n'empêche, le regard est toujours un peu trop souvent détourné de la route lorsqu'on cherche pour la première fois le moyen de passer de la radio à la navigation. Question d'habitude, sans doute.

Audi A5 Sportback

Multitronic intéressante

De tout temps, la version 2.7 V6 (48 000€, 169 gr CO2) du riche catalogue TDI d'Audi a été un peu difficile à classer. Car ce moteur existe en version fiscale de 163 ch. Mais quel avantage par rapport au 2.0 TDI de 170 ch? Ce qu'on gagne en TMC, on le perd en taxe de roulage du fait de la différence de chevaux fiscaux. Plus étrange, on peut s'offrir cet onctueux 6 cylindres en 190 ch, pour moins cher que le 163! Comment l'expliquer? Facile: le 163 ch est associé en série avec la boîte Multitronic (variation continue). Une boîte que nous qualifiions jadis de "pas mal", mais que nous revalorisons aujourd'hui avec un "vraiment bien". La Multitronic tire un excellent parti d'un des points forts du 2.7: son énorme couple de 400 Nm entre 1.400 et 3.250 tours. De quoi faire sortir ce moteur du lot. Les manœuvres de dépassement s'effectuent en un clignement d'yeux. Dommage que ses 163 ch ne fassent pas si belle impression dans la partie haute du compte-tours.

Audi A5 Sportback

Jantes 19''

Le terrain de jeu préféré de l'A5 Sportback, c'est évidemment l'autoroute. A vitesses légales, elle se contente de moins de 7 litres. Mais notre exemplaire était posé sur des pneus à profil bas et des jantes de 19. Ce qui rendait la route sur mauvais revêtement moyennement confortable. Une option que vous pouvez donc éviter, tout comme la direction dynamique. Cette dernière est acceptable sur la route, mais à le désavantage de rendre le diamètre de braquage particulièrement grand lors des manœuvres. Et croyez-nous: en faire l'expérience dans un parking couvert n'a rien d'agréable.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.