Salon de Genève 2014
Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Présentation BMW Série 2 Active Tourer

Présentation: BMW Série 2 Active Tourer

Mieux vaut tard…

14.02.2014

BMW se présente volontiers comme un créateur de tendances. Mais ici, l'arrivée d'une rivale pour la Mercedes B est plutôt tardive. Voici la BMW Série 2 Active Tourer. Une première chez BMW: c'est une traction. Elle sera en première mondiale à Genève et la commercialisation suivra peu après.

L'impensable s'est produit! BMW va proposer un monovolume de 4,34 mètres de long sous le nom de Série 2 Active Tourer. L'allure est celle d'un monovolume compact classique et il faut bien chercher pour trouver ce qui la distingue d'une Classe B ou d'une VW Golf Sportsvan (ex Golf Plus). Les traits typiquement BMW sont les naseaux de la calandre et les blocs optiques expressifs à feux de jour LED circulaires.

Head up-display

Galerie: Présentation BMW Série 2 Active TourerL'habitacle est immédiatement identifiable comme celui d'une BMW. Le volant est sportif et la planche de bord ne compte que deux cadrans. Un affichage tête haute projette quelques infos supplémentaires sur l'écran posé au sommet de la planche de bord, comme par exemple dans une Peugeot 3008. L'écran du système d'info-divertissement est intégré en-haut de la console, à la façon de ce que l'on trouve dans la Série 3.

1,56 m de haut

Galerie: Présentation BMW Série 2 Active TourerGrâce à la hauteur générale de 1,56 mètre, le confort aux places arrière devrait être de premier ordre. La position d'assise sera d'ailleurs plus haute que ce qu'on rencontre d'ordinaire dans une BMW. L'accès à bord s'annonce aisé et comme il s'agit d'une traction, l'espace aux jambes à l'arrière devrait être assez généreux.

Le coffre pourra accueillir 468 litres de bagages, volume qui, grâce à la banquette rabattable en 40/20/40, pourra passer à 1.510 litres, soit juste un peu moins que dans une Classe B. Le plancher de coffre parfaitement plat pourra recevoir des objets d'une longueur maximale de 2,70 mètres. La porte de coffre pourra être équipée en option d'une ouverture/fermeture électrique.

Plaisir de conduire?

Galerie: Présentation BMW Série 2 Active TourerLe mot "Active" du patronyme laisse entendre que BMW veut que cette traction soit aussi gratifiante à conduire que son badge le laisse espérer. Et c'est là qu'interviennent les aspects techniques de la Mini. Et un poids oscillant entre 1,3 et 1,5 tonne devrait aider à atteindre cet objectif.

Dans un premier temps, BMW s'en tiendra à une palette mécanique classique, avec en entrée de gamme un moteur 3 cylindres (218i). Grâce à un turbo TwinScroll, le bloc revendiquera 136 ch et 220 Nm. Il lui faudra 9,3 secondes pour abattre le 0-100, et BMW annonce une moyenne de 4,9 l/100 km.

Diesel

Galerie: Présentation BMW Série 2 Active TourerCôté diesel, ce sera d'abord le 2.0 qui tiendra la vedette. La 218d revendiquera 150 ch et 330 Nm, pour une conso moyenne de 4,1 l/100 km (0-100 en 8,9 secondes, 205 km/h en pointe). La 225i sera le haut de gamme du début de carrière. Ses chiffres: 231 ch, 350 Nm, 0-100 en 6,8s, 235 km/h. Cette version est la seule à recevoir en série une boîte auto 8 rapports, alors que les autres mécaniques seront associées à une boîte manuelle 6. Le diesel pourra recevoir la boîte auto en option, tout comme le moteur 3 cylindres, mais une 6 rapports. Enfin à l'automne, on prévoit l'arrivée d'une version 4 roues motrices xDrive

Les tarifs devraient se situer légèrement en-dessous de ceux de la Mercedes Classe B, vraisemblablement entre 25.000 et 27.000€. Pour la version hybride, il faudra attendre encore.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.