Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Présentation: Seat Ibiza coupé sportif

Présentation: Seat Ibiza coupé sportif

La version 2 portes

17.06.2008

Un coupé sportif ou CS existait il y a peu chez Mercedes. Seat offre désormais son CS, qui aurait pu s’appeler simplement Ibiza 2 portes comme toujours. Les constructeurs ont pensé que "coupé sportif" serait mieux adapté à cette espagnole croquante.

Seat a chaudement baptisé sont petit dernier "coupé sportif". Impression plutôt mitigée, car la déception commence dès le premier contact à cause de son optique.

Rien devant, tout derrière

Par rapport à la 4 portes, rien n'a changé pour la Boca (bouche) du coupé sportif. Il faut reconnaître une certaine autonomie de l’Ibiza qui mesure un peu plus de quatre mètres. Alors que la ligne latérale de la 4 portes monte légèrement vers l’arrière et qu’une mini fenêtre se termine en pointe,,le coupé sportif arrondit tous les angles de ses fenêtres. De telles caractéristiques se retrouvent chez l’Opel Corsa.

On note des modifications frappantes de l’arrière. A première vue, tout à l’air familier. Mais en regardant de plus près, on découvre une nouvelle lunette arrière, une nouvelle finition du toit et la nouvelle disposition des feux de recul, ainsi que l’embout d’échappement chromé.

Il est chic et autonome. Et une petite pointe d’espoir se pointe à l’horizon. Les versions sport FR et Cupra (TDI et TSI) vont suivre dans quelques mois avec des emprunts très nets à la Bocanegra.

DSG moyennant supplément

Présentation Seat Ibiza coupé sportif

Techniquement, il n’y a évidemment aucune différence avec la 4 portes. Les Espagnols proposent dès le départ trois moteurs diesel et trois moteurs essence. En ce qui concerne l’allumage spontané, le programme commence avec le 1,4 TDI 3 cylindres. Celui-ci, connu sur plusieurs modèles de VW, a une puissance de 80 CV dans l’Ibiza coupé sportif. Viennent aussi les gros TDIs 1,9 litre avec 90 ou 105 CV respectifs. Quant aux essences, le puissant 1,2 litres 3 cylindres 70 CV et les deux 4 cylindres de 1,4 (85 CV) et 1,6 litre de cylindrée sont à disposition.

Le puissant 1,6 105 CV est d’ailleurs le premier modèle dans cette gamme de véhicules et le premier 4 cylindres sans suralimentation (avec la nouvelle Audi A3 1,6), qui est combinable avec la DSG 7 vitesses. Moyennant un supplément d’environ 1500 €, on peut achever la commande avec deux embrayages et 7 vitesses. Cette boîte de vitesse n’amène pas seulement un confort, mais diminue aussi la consommation et le délai entre les 0 et 100 km/h.

La consommation minimum de la 1,4 TDI 5 vitesses est de 4,5 litres. Cette valeur sera certainement battue peut après la mise sur le marché, car le model économique Ecomotive arrive bientôt avec moins de 4 litres.

Beaucoup à l’intérieur

L’équipement série du coupé sportif se veut très pratique. Ainsi : ESP, six airbags, contrôle de pression des pneus et assistance de conduite en montagne sont de série. Des plus comme les phares au xénon (unique pour cette gamme), l’éclairage statique de virage, un autoradio Bluetooth ou un système de navigation portable sont malheureusement en supplément. Seat n'a pas encore communiqué les prix. (mb)

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.