Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Lexus RC300h et RC200t

Prise de contact: Lexus RC300h et RC200t

La RC devient raisonnable

15.02.2016

Jusqu’à présent disponible uniquement en version F dotée d’un gros V8 de 477 chevaux, le coupé Lexus se voit maintenant proposé avec deux nouvelles motorisations, hybride et essence de 252 chevaux, dans un tout autre esprit.

Galerie: Prise de contact Lexus RC300h et RC200tExit les performances de haute volée et la sonorité du V8, place à une version hybride proposant le même ensemble mécanique que la GS300h. Il reprend la combinaison d'un moteur essence 2,5l fonctionnant sur le cycle Atkinson et d'un moteur électrique, délivrant ensemble une puissance maximale de 223 chevaux.

Plus de look que de tripes

Galerie: Prise de contact Lexus RC300h et RC200tLes performances sont raisonnables, avec un 0 à 100 km/h effectué en 8,6 secondes et une vitesse maximale de 190 km/h. Plus que par ses chronos, c'est par sa consommation officielle limitée à 4,7l/100 km et ses émissions de CO2 réduites à 108 g/km que la RC300h attirera sa clientèle. Voilà qui intéressera les clients professionnels même si en conditions réelles, il sera difficile de descendre sous la barre des 7l/100 km.

Galerie: Prise de contact Lexus RC300h et RC200tReste que la Lexus RC séduira avant tout par un design puissant et des lignes anguleuses qui ne virent pas dans l'excès, au contraire d'autres productions nippones. La calandre apparaît certes imposante mais elle construit l'identité de cette rivale des Audi A5 et BMW Série 4. Seuls les faux aérateurs sur le pare-choc arrière apparaissent comme "too much", et particulièrement après avoir pris le volant de la RC300h, où l'on remarque vite que le ramage n'est pas à la hauteur du plumage. Comprenez que si la RC prend des allures de sportives, sa variante hybride n'en a pas les caractéristiques. Les performances sont encore plus limitées que la fiche technique ne le laisse deviner et la boîte CVT mouline autant que dans d'autres productions de la marque, ce qui la rend fort peu agréable à utiliser.

2.0 turbo

Galerie: Prise de contact Lexus RC300h et RC200tAvec ses 245 chevaux, la RC200t fait mieux grâce à son nouveau moteur 2,0l apparu sur le NX l’an dernier, et qui équipe maintenant de nombreux modèles de la marque japonaise. Elle parvient à offrir du plaisir de conduire à son conducteur, avec des performances correctes (0 à 100 km/h en 7,5s et 230 km/h en pointe) et une sonorité qui se révèle agréable en mode Sport. La RC200t offre également l'avantage d'être proposée avec une vraie boîte automatique à huit rapports, bien plus agréable à utiliser que la CVT. Affichant une consommation officielle de 7,2l/100km pour des émissions de CO2 de 166g/km, elle n'est évidemment pas aussi économe que la version hybride.

Galerie: Prise de contact Lexus RC300h et RC200tSur la route, le comportement se montre à la hauteur, même si on peut toutefois reprocher à ce grand coupé nippon un train avant manquant un peu de précision et une direction au rendu trop artificiel. Lexus positionne d’ailleurs la RC200t comme un véhicule plus premium destiné aux amateurs de belles carrosseries, plutôt que réellement sportif comme la RCF.

Proposé à 49.990€, la RC300h se veut également plus intéressante fiscalement que les coupés diesel concurrents des trois marques premiums allemandes. Pour la RC200t, il faudra compter 54.390€.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.