Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Mazda CX-7 Diesel

Prise de contact: Mazda CX-7 Diesel

Pas possible !

29.10.2009

Mi-2007, Mazda introduisait le CX-7 sur le marché européen. Si ses dehors extrêmement plaisants lui ont permis de faire d'emblée l'unanimité, il en a cependant été autrement de ce qui se cachait sous son capot! Les Japonais ne proposaient en effet ce modèle que dans une unique version: une motorisation essence 2,3 litres turbo emmenée par 260CV, qui n’a par ailleurs jamais dépassé le seuil des 1500 acheteurs annuels en Allemagne. Aujourd’hui, Mazda revient à la charge avec une nouvelle mouture du CX-7 – look revisité, nouvelle suspension et, surtout, motorisation diesel propriétaire – que la marque compte bien vendre à raison de 3000 exemplaires annuels à partir de 2010.

Et elle a de bonnes chances d’y parvenir: le moteur diesel était en effet la seule option pour emmener efficacement cet utilitaire sportif pesant un peu plus de 1,8 t. Mazda dote en outre son CX-7 2,2 l MZR-CD d’un nouveau moteur diesel ultra-propre, ce qui devrait permettre à la version diesel du modèle de remporter d’emblée 97 pour cent des ventes totales de CX-7.

Mazda CX-7Enfin un diesel!

Ce diesel common-rail offre qui plus est une caractéristique unique en son genre dans ce segment tarifaire. Son secret? Ad Blue, un dispositif appelé à réduire considérablement les émissions d’oxyde d’azote du moteur. Tous les CX-7 diesel s’équipent en effet d'un catalyseur SCR supplémentaire; installé à quelque distance du filtre à particules, il interagit avec l'additif Ad Blue injecté dans le catalyseur SCR, réduisant notablement la quantité d’oxyde d’azote émis.

Cependant, même ainsi, ce 2,2 litres diesel atteint «seulement» la norme d'émission Euro 5; la norme Euro 6 reste donc hors de sa portée, au contraire, par exemple, de la BMW 330d équipée (moyennant supplément) de la technologie BluePerformance. L’additif Ad Blue est contenu dans un petit réservoir situé sous le plancher du coffre, à côté de la roue de secours; d’après Mazda, la contenance de ce réservoir permet d'assurer le fonctionnement du dispositif entre les entretiens programmés à intervalles réguliers, soit tous les 20000 km. Notons au passage que l’ajout de cette technologie n’a nécessité aucune réduction du volume du coffre!

Un trou évident à l’accélération

Mazda CX-7Par essence, ce moteur diesel est une pure merveille. Extrêmement silencieux, il offre un répondant tout en spontanéité et une allure faisant honneur aux 173CV qu’il développe. Son couple de 400 newtons-mètres, riche en promesses de puissance, ne se fait pas attendre: il donne sa pleine mesure dès 2000 tours…  

…du moins en théorie! Dans la réalité, l’accélération se révèle très décevante compte tenu du temps de réponse considérable du turbo. En dessous du seuil des 2000 tours, il ne se passe strictement rien; il n’est d’ailleurs pas rare de devoir laisser courir le couple en première afin de préserver la course du moteur, ce qui génère un bruit inattendu et dérangeant au niveau du disque de friction. Ce temps de réponse est d’autant plus gênant pour les conducteurs désireux de tracter une remorque – l’attache-remorque disponible en option sur la CX-7 2,2 diesel permet en effet de tracter une charge pouvant aller jusqu’à 1,8 t.

Mazda CX-7L’agrégat ne se manifeste donc véritablement qu’à partir de 2000 tours environ; la poussée qu’il assure à partir de ce seuil est par ailleurs très convaincante. Idéalement, il faudrait donc veiller à ne pas laisser le régime repasser sous la barre de 2500 tours. Ce n’est d’ailleurs pas un problème, grâce à la boîte de vitesses du CX-7 diesel, dotée de six rapports courts extrêmement précis. Notons toutefois qu’une boîte automatique à convertisseur de couple telle que celle dont s'équipe le modèle essence – aux États-Unis, tout au moins – conviendrait davantage. Quoi qu’il en soit, l’Allemagne et l’Europe ne doivent attendre aucune version automatique de ce modèle avant 2011. Ce n’est en effet qu’à partir de cette date que de nouvelles boîtes de vitesses feront leur entrée dans la gamme Mazda.

Une consommation réduite

Constatation étonnante: en dépit du travail de commutation et du régime élevé fréquemment associé à l'utilisation d'un diesel, la consommation se maintient dans des sphères raisonnables. Mazda annonce 7,5 litres;  lors de notre tour d’essai, qui nous a permis de nous fondre dans la circulation pendant 400 kilomètres environ, nous avons relevé une consommation ODB d’un bon 8 litres aux 100km.

Mazda CX-7Cependant, le CX-7 n’est pas véhicule à se contenter de se fondre dans la circulation, comme en atteste entre autres la qualité plus que convaincante de sa nouvelle suspension. Ce SUV de sport, comme Mazda se plaît à l’appeler, permet une conduite sportive, souple et rapide sur les routes secondaires, voire un petit extra à l'occasion ; il rivalise en effet d'agilité avec l'Audi Q5. Notons juste que, dans les virages négociés à grande vitesse, les pneus avant de la Japonaise, d’une largeur de 235mm, ont tendance à glisser de manière perceptible. Toutefois, le véhicule gère le mouvement en douceur. En effet, si le train avant McPherson ne fait guère bon ménage avec les défauts horizontaux de la route, qu’il répercute de manière plutôt désobligeante sur les passagers, ce petit défaut n'est pas un problème en soi.

Mazda n’a par contre en rien modifié son système de 4x4 permanent. Le CX-7 diesel se dote en effet également du système de lames largement éprouvé de la marque, lequel assure une répartition variable de la puissance entre les trains avant et arrière et, en cas de forte accélération, imprime aux roues avant un léger mouvement de glissement avant de rediriger la puissance vers le train arrière. Deux bémols, cependant: le dispositif ESP n’est pas interruptible, et le contrôle de traction ne peut être désactivé que jusqu’à une vitesse de 60km/h environ. Tout SUV sportif digne de ce nom devrait offrir au conducteur la possibilité de gérer ces deux dispositifs à l’envi, et ce, à tout moment.

Et l’optique, dans tout ça?

Notons encore que sur le plan optique également, Mazda a quelque peu revisité son CX-7 (lequel est produit aux États-Unis depuis 2006). La carrosserie se pare de chromes plus nombreux; l’avant reçoit une nouvelle calandre adoptant les canons stylistiques de la marque, inaugurés par la Mazda 3; l’arrière se dote d’un nouveau tablier: voilà pour l’aspect extérieur de la nouvelle mouture. En outre, dans la version haut de gamme, baptisée High-Line, des pneus 19 pouces succèdent aux 18 pouces proposés jusqu'ici. L'habitacle, quant à lui, reçoit un nouveau volant, ainsi qu'une console centrale mieux définie et de plus grande qualité, dotée en outre de nouveaux éléments de commande.

Données techniques

Données techniques
 
Marque et modèle   Mazda CX-7 MZR-CD 2.2
Version   High-Line
Dimensions et poids    
Longueur/Largeur/Hauteur (mm)   4.680 / 1.870 / 1.645
Empattement (mm)   2.750
Rayon de braquage (m)   12,2
Poids à vide (kg)   à partir de 1.875
Coffre (litres)   455 - 1.348
Pneumatiques véhicule d’essai   235/55 R19
Moteur    
Cylindrée (ccm) / Cylindres (nombre, disposition)   2.184 / 4, en ligne
Puissance en kW (CV)   127 (173)
Couple (Nm) /Tours   400 / 2.000
Entraînement   Quatre roues motrices
Boîte de vitesses   Boîte manuelle 6 vitesses
Consommation    
Type de carburant   Diesel
Mixte, données d’usine (l/100 km)   7,5
Émission de CO2 (g/km)   199 / Euro 5
Consommation d’après AS24 (l/100km)   n.c.
Performances    
Données d’usine 0-100km/h (s)   11,3
Sprint de 0 100km/h (s) d’après AS24   n.c.
Test de freinage d’après AS24 (m)   n.c..
Vitesse maximale (km/h)   200
Prix    
à partir de (euro)   35.390
Options recommandées   Peinture métal (580 euros)
 
Plus de données
Moins de données
 

Un prix plus attractif

Le CX-7 modèle essence continuera à être proposé dans la seule version High-Line. À 37000 euros, le 2,3 DISI – nom commercial de la motorisation essence – reste donc le modèle le plus onéreux de la gamme CX-7; ce prix comprend naturellement l’intérieur cuir, le système audio Bose, les avertisseurs d’angle mort, le régulateur Tempomat, les phares bi-xénon, ainsi que, par exemple, les pneus 19 pouces. Seul manque le système de navigation. Pour combler cette lacune, Mazda propose – pour la «modique» somme de 700 euros! – un système de navigation dont l'écran miniature serait plus à sa place dans un cinéma pour souris! A ce prix, la question du navigateur ne se pose même pas: non merci!

Mazda CX-7

Par contre, pour s’offrir la version haut de gamme de la 2,2l MZR-CD, les amateurs de diesel – 97 pour cent des acheteurs, s’il faut en croire la marque – devront débourser 35000 euros tout au plus. Cerise sur le gâteau: la version haut de gamme High-Line s’accompagne d’emblée de deux autres niveaux d'équipement: la Center-Line et la Prime-Line, laquelle correspond à l'entrée de gamme.  Celle-ci démarre à présent à 30000 euros, hors options éventuelles. Toutefois, les options disponibles isolément étant rares chez Mazda, les acheteurs désireux de profiter du régulateur Tempomat ou du kit mains libres devront d’office se diriger vers la version Center-Line, facturée 31600 euros. Selon les prévisions du constructeur, environ 56 pour cent des acheteurs devraient porter leur choix sur la version de milieu de gamme.

En bref

Si le facelift du CX-7 n'a eu que peu d’incidence sur le style du véhicule, il ne lui en a pas moins été bénéfique. La motorisation diesel s'imposait; celle-ci, une fois lancée, ne peut que ravir par son niveau sonore. Un bémol cependant: le temps de réaction excessif du moteur à l'accélération initiale – lacune qu’une boîte de vitesses automatique à convertisseur de couple aurait facilement pu combler. Néanmoins, Mazda n’envisage pas l'introduction de la boîte automatique avant 2011. Quoi qu’il en soit, les amateurs de boîtes manuelles devraient être en mesure de s'accoutumer aux particularités du nouveau CX-7 (course prolongée du couple, fréquents changements de vitesse) et de l’apprivoiser avec bonheur.  

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.