Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Mitsubishi Outlander Facelift

Prise de contact: Mitsubishi Outlander Facelift

Nouveau départ?

03.12.2015

Malgré une présence très faible dans les médias, Mitsubishi affiche l'une des plus fortes croissances d'Europe, quelques 40% en 2015. Certes la marque revient de très loin, mais tout de même. Et le principal artisan de ce retour est l'Outlander PHEV.

L'Outlander PHEV a en effet été le premier SUV hybride plug-in du marché, et s'est avéré être un succès tant technique que commercial. Mitsubishi a donc choisi de lui rendre hommage en le gratifiant, le premier, de la nouvelle identité visuelle de la marque.

Des détails qui comptent

Galerie: Prise de contact Mitsubishi Outlander FaceliftEsthétiquement, cette nouvelle identité se traduit par deux moulures chromées bordant les nouveaux feux à LED. Derrière, la même moulure chromée s'étire entre les blocs optiques. Au passage, le véhicule gagne 4 cm en longueur (4.695 mm) et il devrait être plus séduisant que son prédécesseur qui, de l'aveu même de Mistubishi, était qualifié de "pas très sexy" par les clients.

Galerie: Prise de contact Mitsubishi Outlander FaceliftA bord, on découvre un nouveau volant en cuir, une planche de bord moussée, une sellerie revue… Une foule de détails donc qui, mis ensemble, font énormément progresser la qualité perçue. Même le bruit de la portière qui claque laisse une excellente impression. En fait, tout ce qu'on peut encore regretter est une présentation un peu trop sobre, voire austère.

NOx

Mécaniquement, très, très peu de changements. En fait, il n'y a même rien à signaler sinon une baisse des émissions de NOx du 2.2 diesel de 150 ch, et des légères basses de la conso et des émissions de CO2 du PHEV, soit à présent des valeurs homologuées de 1,8 l/100km et 42 gCO2/km. Et ma foi, pourquoi aurait-il fallu changer quoi que ce soit à ces mécaniques pleinement satisfaisantes?

Galerie: Prise de contact Mitsubishi Outlander FaceliftCa change par contre un peu dans la façon dont on apprécie les mécaniques. Mistubishi a en effet revu les trains roulants pour rendre son Outlander plus dynamique, l'objectif étant d'égaler dans le domaine les ténors européens du marché. Mission (presque) accomplie. Les ingénieurs ont aussi trouvé 30 zones où il a été possible d'améliorer la filtration des bruits et des vibrations, et l'effet de ce travail est réellement remarquable.

Galerie: Prise de contact Mitsubishi Outlander FaceliftBref, si cette mise à jour se manifeste surtout par ses aspects esthétiques, il n'en reste pas moins que les progrès techniques sont là. Mitsubishi laisse entendre à demi-mot que ceci représente un nouveau départ pour la marque. On ne peut que le souhaiter, et nous sommes impatients de voir si les produits à venir le confirmeront…

Le Mitsubishi Outlander 2.0 essence 150 ch 2WD démarre à 28.600€. Comptez 30.800€ pour la version 2.2 diesel 2WD et 46.900€ pour la version PHEV.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.