Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Prise de contact: Nouveaux diesels Opel

Prise de contact: Nouveaux diesels Opel

Silence, ça tourne!

27.02.2015

Opel va lancer deux nouveautés sous les capots respectifs de deux modèles de la gamme. En réalité, il n'y a qu'une vraie nouveauté, mais ne partez pas, tout est intéressant.

Prise de contact Nouveaux diesels OpelLa "fausse" nouveauté se compose en fait de deux vieilles connaissances réunies pour la premières fois. D'un côté le SUV urbain Mokka, qui vit une très belle carrière commerciale, et de l'autre le 1.6 CDTi, déjà disponible sur le Zafira Tourer, l'Astra et le Meriva. Le Mokka et son vieux 1.7 diesel, vaillant mais plus tout jeune et pas trop silencieux, se sont donc séparés d'un commun accord.

Prise de contact Nouveaux diesels OpelEt c'est le jeune et fringuant 1.6 (136 ch, 320 Nm, 4,3 l/100 km, 114 gCO2/km), très justement baptisé par Opel "Whisper Diesel" (le diesel qui murmure) qui s'est installé sous le capot conjugal. Notre première impression est que cette union est née sous d'excellents auspices. Car outre le fait qu'il soit en effet particulièrement discret, le 1.6 est aussi plus souple (320 Nm), plus disponible à bas régime et en conduite dynamique, ses relances franches (sans qu'on puisse les qualifier de sportives) mettent en valeur le châssis très réussi du Mokka. Le conducteur jouit d'un comportement sain et sécurisant, et d'un dosage très bien établi entre confort et dynamisme. Bref, en recevant le nouveau 1.6 CDTi, le Mokka, qu'il soit en version 4x2 ou 4x4, a considérablement gagné en homogénéité. Bravo et merci. Le Mokka 1.6 CDTi démarre à 23.350€.

2.0 CRDI

Prise de contact Nouveaux diesels OpelLa réelle nouveauté donc, la voici. Enfin, réelle nouveauté… Disons que pour créer ce nouveau 2.0, Opel est tout de même parti de celui qu'on connait aujourd'hui. Mais les ingénieurs lui ont apporté tant de modifications, qui ont tant d'effets bénéfiques sur l'agrément qu'on peut honnêtement parler de nouveauté. Ce bloc de 170 ch et 400 Nm (4,3 l/100 km, 114gC02/km) va donc débuter sa carrière à bord de l'Insignia, sous toutes ses formes. Ce moteur a une personnalité très différentes de celles des 2.0 déjà disponibles au catalogue Opel, notamment en raison, là encore, de son silence de fonctionnement. Le progrès est réellement marquant et rien que cela donne à l'Insignia un petit supplément de "noblesse".

Prise de contact Nouveaux diesels OpelL'autre point qu'Opel avait à cœur d'améliorer est la disponibilité du couple à bas régime. Dont acte. Les reprises même sous 1.500 tours sont en effet effectuées sans douleurs, sans vibrations et sans délai mais soyons clairs: le moteur n'est pas typé "explosif". Il est certes réactif (0-100 en 9 secondes), mais cherche plus à relancer la voiture de façon linéaire et confortable qu'à arracher le pavé. Un seul regret: ce moteur s'ajoute à la gamme sans en remplacer d'autre et à ce jour, une déclinaison 163 ch moins fiscalisée n'est pas à l'ordre du jour. L'Insignia 2.0 CDTi 170 ch démarre à 37.300€.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.