Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Essai Tesla Model 3

Essai: Tesla Model 3

Les 5 spécificités étonnantes de la Tesla Model 3

21.03.2019

La Tesla Model 3 commence enfin à être livrée en France et dans le reste de l'Europe. Nous avons pu mettre la main sur l'un des premiers exemplaires, et voici quelques-unes des spécificités les plus marquantes du modèle.

1. Pas de clé

Galerie: Essai Tesla Model 3Tesla ne fournit aucune clé avec la Model 3, c’est le smartphone du propriétaire qui la remplace. Une fois l’application ad hoc configurée, il suffit de s’approcher de la voiture smartphone en poche pour qu’elle se déverrouille, comme vous le verrez dans notre vidéo. Une simple pression sur la pédale de frein démarre la voiture et il n’y a ensuite qu’à s’en éloigner pour qu’elle se verrouille. Si l’on a pas de smartphone ou s’il est plat, Tesla fournit une carte à présenter sur le montant B.

2. Pas d’ouïes d’aération

Galerie: Essai Tesla Model 3La Tesla Model 3 propose un habitacle encore plus épuré que celui des Model S et Model X. Tellement minimaliste qu’on ne retrouve aucune ouïe d’aération sur la planche de bord. L’air circule en fait à travers une fente qui occupe toute la largeur de la planche de bord. Le plus étonnant est que la configuration du flux d’air passe par le grand écran tactile central, et qu’il est possible de régler très finement ce flux pour le conducteur et pour le passager.

3. Des boutons aux multiples fonctions

Galerie: Essai Tesla Model 3Le volant de la Tesla Model 3 ne propose que deux boutons et leurs fonctions varient selon l’usage. Ils peuvent bien sûr servir à régler le volume ou changer de station de radio, mais ils peuvent aussi permettre de configurer le régulateur de vitesse, par exemple. Et comme il n’y aucun bouton de réglage pour les rétroviseurs ou la colonne de direction électrique, il faut aussi passer par ces commandes, après avoir sélectionné la fonction sur l’écran. Vous le verrez dans la vidéo, c’est surprenant.

4. Un dock pour smartphone

Galerie: Essai Tesla Model 3Pas besoin de ventouser son smartphone au pare-brise ou d’acheter un support pour grille de ventilation (qui serait de toute façon inutilisable) : sous de l’écran principal, on trouve un support intégré. Deux câbles préinstallés permettent de brancher côte à côte un iPhone et un smartphone à port USB-C. Cela permet de jeter un coup d’œil sur une application comme Waze ou Google Maps mais on aurait toutefois apprécié la compatibilité avec Android Auto ou Apple CarPlay pour pouvoir profiter de ces applications sur le grand écran.

5. Toujours très rapide

Galerie: Essai Tesla Model 3En attendant les versions plus accessibles, la Tesla Model 3 est proposée en versions Long Range (57.200 euro) ou Performance (68.200 eruo). Dans ce dernier cas, le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 3,4 secondes. C’est moins bien que la Model S P100D (vendue 50% plus chère) mais quasiment aussi bien qu’une ancienne Model S P85D. Dans tous les cas, l’arrivée immédiate du couple colle directement les passagers au fond du siège et enfonce les yeux au fond des orbites. Comme vous le verrez en fin de vidéo, nos invités en ont profité !

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.