Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Peugeot Partner

Prise de contact: Peugeot Partner

Au mieux de sa forme

14.09.2015

Apparu en 2006, le Peugeot Partner s’offre un nouveau facelift. Des retouches extérieures et intérieures qui s’accompagnent surtout d’un tout nouvel éventail de motorisations Euro 6. L’environnement y gagne, l’agrément aussi !

Galerie: Prise de contact Peugeot PartnerRestylé pour la seconde fois, le Peugeot Partner se fait plus rationnel que jamais dans son partage d’éléments avec son cousin le Citroën Berlingo. Désormais, blocs optiques et boucliers sont identiques, et la différence se fait uniquement au dessin de la calandre. Le ludospace Peugeot adopte ainsi les nouveaux standards en la matière établis par les 508 et 308 GT : une calandre noire à bords chromés arborant un grand lion en son centre. Deux nouvelles teintes complètent l'éventail : Gris Artense et Gris Moka.

La technologie en prime

Galerie: Prise de contact Peugeot PartnerLe meuble de bord profite d’une refonte de sa partie supérieure. La console centrale est désormais surmontée d’un écran tactile de 7 pouces qui commande le nouveau système multimédia et la navigation. Un dispositif qui aurait mérité une ergonomie plus soignée pour être réellement convivial. Dans le cas présent, on se perd un peu dans le dédale de menus et sous-menus. L'équipement s'enrichit de la caméra de recul, en option, et le système anticollision «Active City Brake» sera proposé dès l’automne.

Grands espaces

Galerie: Prise de contact Peugeot PartnerQue ce soit en fourgonnette ou en ludospace Tepee, le Peugeot Partner reste l’un des plus généreux de son segment en termes d'espace à bord. Les variantes professionnelles sont toujours proposées en deux longueurs de carrosserie avec des volumes utiles de 3,3 à 4,1 m3, et peuvent disposer de trois places à l’avant.

Les versions civiles peuvent quant à elles emmener 5 ou 7 passagers. Dans la première configuration, le volume utile affiche 637 litres, auxquels viennent s’ajouter les 94 litres de rangements divers pour peu que l’on opte pour le toit Zénith. Celui-ci habille en outre le pavillon de quatre vitres, qui baignent l’habitacle de lumière, et d’ouïes de ventilation au second rang.

Euro 6 toutes !

Pour ce millésime 2015, c’est toute la gamme de moteurs du Partner qui est renouvelée. L’offre essence sera désormais assurée par le 1.6 VTi 98ch tandis que le diesel profite de l’excellent 1.6 BlueHDI dans ses variantes 75, 100 et même 120 chevaux. Le niveau de puissance intermédiaire peut être couplé à la nouvelle boîte robotisée ETG6, tandis que la boîte manuelle à six rapports est réservée à la variante la plus puissante.

Galerie: Prise de contact Peugeot PartnerPrise en main, cette dernière se révèle particulièrement agréable à l’usage. Les relances sont franches et le moteur fait preuve d’une souplesse et d’une disponibilité étonnantes, même sous les 1.750tr/min, régime auquel est atteint le couple maxi de 300Nm. Dommage qu’il soit réservée à la finition haut de gamme Outdoor, impliquant de débourser quelque 25.400€. Celle-ci peut également recevoir le Grip Control, permettant de renforcer la motricité en situation d'adhérence précaire : neige, sable ou tout-chemins.

Malgré les origines utilitaires, le confort de marche est convaincant, tout comme l’insonorisation, et l’auto fait preuve d’un comportement parfaitement sécurisant. Quant à la consommation, Peugeot l’annonce à 4,4l/100km, soit 115gr CO2/km.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.