Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Seat Ibiza Facelift

Prise de contact: Seat Ibiza Facelift

Enfin digne de son nom

19.06.2015

Nous disons facelift par habitude, mais il s'agit plutôt d'une mise à jour mécanique et technologique. Et finalement, c'est bien mieux, tant pour les geeks que pour ceux qui aiment conduire.

Galerie: Prise de contact Seat Ibiza FaceliftBon, si, il y a un tout petit peu de facelift quand-même. D'abord, Seat a ajouté des feux de jour LED dans les phares qui, sinon, ne changent pas de formes. Toujours sur le plan esthétique, il y a aussi le fait que le constructeur propose à présent des possibilités de personnalisation, puisque en plus de la couleur de la carrosserie, on pourra choisir des teintes contrastantes pour les coques de rétros, pour le contour de calandre, pour les jantes bicolores, pour les garnitures d'ouïes de ventilation et pour l'ambiance intérieure.

Bon, ce n'est pas de la personnalisation à la Mini, à la Fiat 500 et encore moins à la Opel Adam, mais si peu que ce soit, on peut tout même grâce à cela se constituer une Ibiza qui a une chose qui lui manquait jusque-là, un comble pour une voiture au sang latin: du caractère.

Full Link

Galerie: Prise de contact Seat Ibiza FaceliftLa mise à jour appréciée par les geek sera l'adoption de la toute dernière génération du système d'info-divertissement du groupe VW. Et vraiment la toute dernière génération car sauf erreur de notre part, l'Ibiza est la première voiture du groupe à pouvoir disposer de Apple CarPlay et Android Auto, grâce à quoi l'écran du système deviendra, mieux qu'avec n'importe quel MirrorLink jusque-là, le reflet de votre Smartphone. La connectivité n'est pas parfaite avec toutes les marques de téléphone Android (mois de souci avec iPhone évidemment), mais ça marche déjà très bien.

Pétillante

Galerie: Prise de contact Seat Ibiza FaceliftMaintenant, la bonne nouvelle pour les vrais conducteurs. Primo, l'Ibiza reçoit une nouvelle assistance de direction électromécanique qui, sans faire de l'Ibiza une Ferrari, procure un touché de route vraiment très sympa. Ceci complète donc un châssis qui était déjà bien fichu, mais auquel il manquait encore quelque chose de réjouissant. Là, on y est. Et enfin, il y a les nouveautés mécaniques.

Galerie: Prise de contact Seat Ibiza FaceliftCôté diesel, les 1.2 et 1.6 TDI sont tous remplacés par un 3 cylindres 1.4 TDI décliné en 75, 90 et 105 ch, dont le plus "clean" est annoncé pour 3,4 l/100 km et 88 gCO2/km. Mais là n'est pas le plus fun. Le plus fun est du côté de l'essence. Ici encore, tous les moteurs précédents sont remplacés par un 3 cylindres 1.0, sans turbo et avec 75 ch en entrée de gamme, puis avec turbo, 95 et 110 ch. L'Ibiza est la seconde voiture du groupe à recevoir ce brillant petit bloc, après l'Audi A1, et c'est vraiment ce qu'il lui fallait.

Galerie: Prise de contact Seat Ibiza FaceliftCe petit moulin plein d'enthousiasme, qui a en plus le bon goût de ne pas peser sur le train avant, fait de cette Ibiza une voiture aussi festive que l'île dont elle partage le nom. N'allez pas imaginer que ceci est un missile (0-100 en 9,2 secondes, c'est honorable, sans plus), mais le plaisir y est, à 100%. Un plaisir propre, puisque ce moteur est homologué à 102 g/km, pour une moyenne officielle de 4,4 l/100 km. Comptez quelques 6 litres en vrai, sans vous priver!

Pour vous le dire franchement, l'Ibiza m'avait toujours laissé froid. Cette version mise à jour, avec son 1.0 TSI 110 ch, me rend tout caliente. Les tarifs ne sont pas encore communiqués mais c'est sûr: elle les vaudra bien.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.