Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Rapport Citroën ressuscite la DS

Rapport: Citroën ressuscite la DS

La DS à l’assaut de la Mini

20.02.2009

Petite révolution française : Citroën abandonne le fameux slogan « Vous n’imaginez pas tout ce que Citroën peut faire pour vous » et adopte une nouvelle signature, « Créative Technologie ». Par ailleurs, la marque modernise son logo, et enfin, elle ressuscite l’appellation DS, dans un premier temps, sous les traits d’une compacte luxueuse. Une métamorphose est en route chez le constructeur français, mais patience…

Depuis plus d’un quart de siècle, l’emblème de Citroën était un double chevron blanc sur un fond rouge. Au regard du nouveau design dévoilé au début février 2009, l’ancien paraît réellement démodé. Les chevrons s’affichent désormais libérés de leur cadre rouge et en trois dimensions.

En parallèle, Citroën a imaginé un nouveau slogan international. Dorénavant, chaque publicité portera le sceau « Créative Technologie », en français dans le texte, à la manière d’une signature identique à travers le monde jetant les bases d’une nouvelle image médiatique. À ces nouveautés s’ajouteront en outre une apparence remaniée sur Internet, ainsi qu’une nouvelle architecture uniforme des espaces de vente et d’exposition des concessionnaires, qui devrait se concrétiser au cours des cinq années à venir.

Revival DS

Galerie: Rapport Citroën ressuscite la DSAu niveau de ses produits également, Citroën entend bien donner un coup d’éclat à son image. La marque souhaite se positionner à travers des solutions non conventionnelles, des démarches novatrices et des associations inhabituelles. Dans ce cadre, elle a l’intention de mettre à nouveau davantage en exergue son image historique d’extravagance.

Or, la DS est d’une manière très particulière synonyme de la réputation légendaire de Citroën. Construite de 1955 à 1975, cette « déesse » était jugée en avance sur son temps et se distinguait à maints égards tant sur le plan esthétique que technique. Au début mars 2009, Citroën présentera donc au salon de l’auto de Genève un prototype DS Inside, qui donnera un nouveau souffle à cette appellation.

Catégorie luxe

Galerie: Rapport Citroën ressuscite la DSLa DS Inside est toutefois une citadine, caractérisée par une allure extérieure extravertie et un intérieur aux accents raffinés. Au début 2010, la DS Inside fera en principe son apparition sur le marché sous le nom de DS3, jouant par ailleurs un rôle d’annonciatrice d’une ligne de modèles flambant neuve. À l’horizon 2011, la future gamme DS sera ensuite enrichie d’une compacte baptisée DS4 (sur la base de la C4) et d’une DS5 (sur la base de la C5).

Ayant prévu d’implanter dans les DS3, DS4 et DS5 des techniques déjà disponibles, Citroën ne présentera en réalité que des déclinaisons esthétiques luxueuses des actuelles C3, C4 et C5.  Dans le cas de la DS3, la petite C3 se muera ainsi en une lilliputienne branchée dans l’esprit de la Mini, supposée incarner un certain statut et un raffinement et susciter une émotion. Afin d’insister sur la position spécifique de la gamme DS, Citroën a même créé un logo qui lui est propre, suggérant, dans ses aspirations de noblesse, une œuvre d’orfèvrerie.

Une grande DS est-elle au programme?

Galerie: Rapport Citroën ressuscite la DSAvec sa ligne rappelant un coupé et ses détails sportifs, le prototype DS Inside dégage une impression de luxe et de puissance. Le futur modèle de série DS3 devrait principalement concurrencer des citadines premium comme la Mini et l’Alfa Romeo Mito. C’est aussi la raison pour laquelle, en matière de langage esthétique, la DS Inside emprunte un autre chemin que les gammes actuelles de Citroën. Le constructeur ne communiquera de renseignements précis sur la DS Inside qu’à l’inauguration du salon de Genève. Les Français ont toutefois laissé filtrer que les DS de série seront affichés quelque 2.000 euros au-dessus du prix de l’équipement haut de gamme des modèles traditionnels. Le prix de base de la DS3 pourrait donc osciller autour de 18.000 euros.

Une question nous torture encore: une berline luxueuse de catégorie supérieure sera-t-elle également produite sous l’emblème DS ? Officiellement, Citroën n’a pas encore pris sa décision, mais le bruit court d’ores et déjà qu’aux côtés de la Peugeot 608 et de la Citroën C6, la nouvelle édition de la plate-forme de la catégorie supérieure du groupe PSA, planifiée pour 2012, pourrait servir de base en 2013 à une déclinaison de la DS répondant au nom de DS6.

Galerie: Rapport Citroën ressuscite la DS

 

Salon de Genève 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Genève 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.