Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage Bailey Cars 917

Reportage: Bailey Cars 917

Attrape-rêve

14.06.2018

Ne vous faites pas d'illusion: une Porsche 917 accessible, ça n'existe pas. Mais pour le dixième du prix d'une vraie 917, vous pouvez vous mettre au volant d'une réplique. Et ce n'est pas parce qu'elle n'a que la moitié du moteur de l'originale qu'elle est moitié moins excitante.

Galerie: Reportage Bailey Cars 917Elle ne porte aucun logo faisant référence à Stuttgart, mais ses formes et son légendaire habillage ne laissent aucune place au doute. Ceci est une copie de la Porsche 917. Elle reprend les couleurs du team Salzbourg' Auto qui remporta les 24 Heures du Mans en 1970, avec Richard Attwood et Hans Hermann. Mais vous pouvez aussi la commander aux couleurs de Gulf.

Selon le concept original

Galerie: Reportage Bailey Cars 917Ce n'est pas la première réplique de la Porsche 917, mais celle-ci a réussi à attirer notre attention. Elle est née d'une idée des Bailey père et fils, des Sud-Africains qui ont développé un nouveau châssis à cadre en carbone et tubes d'acier, sur lequel est posée une carrosserie en fibre de verre. Les Bailey ont commencé en utilisant ce châssis pour une réplique de Ford GT40, mais ils proposent aussi cette copie de la 917, pour laquelle ils se sont basés sur le concept d'origine. En Europe, c'est l'entreprise française Racing Legend Cars, d'Olivier Bosio, qui est le premier importateur de cette réplique. "Avant il était possible de les construire soi-même mais à cause de quelques problèmes de qualité, on a laissé tomber cette idée". Si vous comptez parmi les veinards ayant une Porsche 917 dans le garage, il y a des chances qu'elle ne le quitte jamais. Car la 917 est terriblement chère – on compte en millions – son moteur Flat 12 refroidi par air est tout aussi terriblement fragile… et les pièces de rechange sont introuvables.

Flat 6

Galerie: Reportage Bailey Cars 917Il en va tout autrement pour cette réplique, qu'on peut tout simplement pousser sur une remorque. Vous pouvez déjà vous offrir un projet complet à partir de 200.000€. Le moteur est alors prélevé sur une ancienne 911, et il doit évidemment s'agir d'un moteur refroidi par air. Celui de "notre" 917 par exemple est un 3.6 de la série 964, dernière 911 refroidie par air. Le moteur est réalésé pour passer à 3.8 litres et revendique 350 ch. Comparée à la vraie 917, la réplique est un peu plus lourde mais avec 850 kg au total, le 6 cylindres a largement assez de muscle pour sérieusement catapulter la voiture.

McQueen, Steve McQueen

Galerie: Reportage Bailey Cars 917Une grande partie de l'expérience tient évidemment dans l'ambiance. Le film Le Mans de Steve McQueen a fait rêver les foules et comme McQueen dans le film, on est au volant de la voiture comme dans une bulle. On a sous les yeux des cadrans d'un autre genre, mais on a tout de même un levier de vitesse à droite, dont le pommeau en bois semble vouloir s'incruster dans votre jambe. L'espace est suffisant, mais la colonne de direction est envahissante et ne permet pas d'effectuer des mouvements de pieds fluides lorsqu'on rétrograde.

Ventilateur

La fine portière referme la bulle qui m'entoure en suivant presque les contours de mon casque. Le bouton de démarreur réveille le 6 cylindres. Comme la 917 orignale, la réplique dispose d'un ventilateur qui aide à refroidir le moteur, et zonzonne comme il se doit au-dessus du bloc. Heureusement, la boîte 5 est aussi celle d'une 911, ce qui signifie que son maniement est facile.

Mieux conduire

Galerie: Reportage Bailey Cars 917Heureusement aussi que le pilote d'essai Eric Hélary – vainqueur du Mans en 1993 avec Peugeot – m'a prévenu qu'il restait du travail de mise au point au niveau des freins, car la pédale s'enfonce assez loin avant que ça commence à mordre. Dans le grand rétroviseur, on ne voit que le capot moteur de cette copie de la 917K (Kurtz, ou courte), et les flaps qui fournissent plus d'appui.

Au volant de cette Bailey-917, la confiance vient vite. Elle repose sur des roues 16'' et des suspensions Bilstein modernes. On anticipe assez rapidement les réactions de la voiture, et on a donc tout le loisir de tuer tout dérapage dans l'œuf, ou au contraire de le faire durer en contrôlant le pied droit. Elle vous donne l'impression d'être de ces héros qui mataient jadis la vraie 917. Un sentiment fantastique…

Galerie: Reportage Bailey Cars 917"Dans cette voiture, vous avez en effet la sensation d'être le pilote qui cravache une 917 dans Hunaudières. Et je trouve en fait que cette voiture est meilleure que la 917 des années 70. A ce prix-là, c'est une offre incroyable."

La réplique de le 917 est acceptée dans quelques championnats historiques, ou peut simplement être utilisée à n'importe quel Track Day.

Plus d'infos sur le racinglengendcar.com.

Galerie: Reportage Bailey Cars 917

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.