Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage Ford Focus RS

Reportage: Ford Focus RS

Dans les coulisses…

05.02.2015

Chez Ford, RS signifie Rally Sport. Mais ce n'est pas sur la Fiesta, pourtant engagée en WRC, que l'Ovale Bleu applique ce badge, mais bien sur la Focus, qui en est à sa troisième génération de RS.

Le jeu du "aura-aura-pas" a duré jusqu'à la présentation officielle à Cologne. La nouvelle Focus RS allait-elle conserver sa transmission avant comme les deux précédentes générations, ou allait-elle recevoir une transmission intégrale comme le teaser vidéo le laissait entendre?

Galerie: Reportage Ford Focus RSEt le doute est définitivement levé lorsque la star du Gymkhana Ken Block entre tout en glissade dans un hangar de l'usine, au volant d'un prototype maquillé: le 4 cylindres suralimenté entraîne bien toutes les roues, avec une nette préférence pour les postérieures.

AWD

Galerie: Reportage Ford Focus RS"Avec la RS500 forte de 350 ch, nous avons atteint la limite de ce qui était possible avec les seules roues avant", déclare David Put, l'ingénieur belge qui dirige le programme RS depuis Lommel. Le passage à la transmission intégrale était donc logique, d'autant que Ford dispose maintenant d'un système 4x4 plus adapté à l'usage sportif que celui du Kuga. Comment fonctionne exactement ce système? Put ne veut encore rien révéler. Il dit juste qu'il est possible d'envoyer jusqu'à 70% du couple à l'arrière, et encore de donner l'intégralité de ce que reçoit le pont arrière à la roue gauche ou à la roue droite. En termes techniques: le Torque Vectoring répartit mieux le couple que le seul travail des freins.

Galerie: Reportage Ford Focus RSOn ne sait pas non plus quelle puissance lâchera exactement dans la RS le 2.3 Ecoboost dont dispose aussi la nouvelle Mustang. Ford parle de "plus de 320 ch", ce qui nous semble un peu timide sachant que la précédente RS revendiquait déjà 300 ch. Le couple devrait se situer autour des 400 Nm, mais ce n'est là encore que pure spéculation. Ce qui est sûr, c'est que la nouvelle RS est d'allure plus sage que la précédente. "Un choix délibéré", déclare le designer Ernesto Rupar, qui s'est inspiré de la Fiesta WRC. "Cette fois, tout doit être fonctionnel", dit-il, "sans trop céder à la frivolité". Et c'est peut-être parce que pour la première fois, la RS sera une World Car qui devra plaire aux USA comme en Australie ou en Europe.

Bonne pour le circuit

Galerie: Reportage Ford Focus RSDans l'habitacle, les sièges baquets Recaro Sportster CS dominent les débats. Comme dans la ST, la planche de bord simplifiée de toutes les Focus reçoit trois petits cadrans supplémentaires. Entre les places avant, on distingue le levier d'une bonne boîte manuelle 6, qui sera évidemment revue pour livrer des prestations encore plus sportives. Les amortisseurs réglables sont eux-aussi spécifiques et proposeront un mode supplémentaire "Circuit". Ce qui explique pourquoi Ford proposera en option des gommes "super-glu" Michelin Pilot Sport Cup 2. Derrière les jantes 19'' chaussées en 235, apparaissent de sérieux étriers de freins Brembo, qui à nouveau soulignent les ambitions circuit de la Focus RS.

Ford ne révélera les tarifs et la date de lancement de la petite nouvelle qu'au Salon de Genève, en mars. On a donc encore un peu de temps pour décider quelle est la couleur qui lui sied le mieux: blanc éclatant, noir comme la nuit, gris sac-poubelle ou bleu RS?

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.