Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage La Ford GT de retour au Mans

Reportage: La Ford GT de retour au Mans

50 ans après...

13.05.2016

En 1966, Ford a réalisé aux 24 Heures du Mans un triplé de légende avec les GT40. 50 ans plus tard, le Blue Oval Racing Team sera de retour sur le circuit de la Sarthe avec la troisième génération de cette icône des voitures de sport, et espère à nouveau rencontrer le succès.

Galerie: Reportage La Ford GT de retour au MansEn cet an de grâce 2016 toutefois, ce succès ne pourra être qu'une victoire de catégorie puisqu'en l'état actuel du règlement, les reines absolues du show sont les prototypes LMP1, les GT ne jouant qu'un rôle secondaire. Mais dans le camp Ford en tout cas, cet état de fait ne semble pas gâcher la fête. Tant le team que les pilotes sont hyper motivés, d'autant que le projet coïncide avec le lancement commercial, courant 2016, de la version route de l'exotique sportive.

Galerie: Reportage La Ford GT de retour au Mans"C'est pour tout cela que ce projet est très spécial et d'après nous, il aura une valeur historique importante pour Ford", explique George Howard-Chapell, le Team Manager débordant d'enthousiasme et qui a par le passé offert des victoires au Mans à Ferrari, et à Aston Martin avec Prodrive. "Pour moi personnellement, cette aventure est très émotionnelle parce que quand j'étais enfant, j'ai vu les GT40 courir au Mans et c'est là que le virus de la course ma pris. J'étais un vrai fan de cette voiture et j'ai toujours rêvé d'une "relation professionnelle" avec elle. Avec ce revival, je réalise mon rêve, en tout cas en partie."

IMSA et WEC

Galerie: Reportage La Ford GT de retour au MansBien d'autres grands noms sont impliqués dans ce projet Ford GT. Multimatic, fidèle partenaire de Ford, est en charge du développement de la voiture de course ainsi que de la version routière. Chip Ganassi dirige le Team de course en série américaine IMSA et en Championnat d'Europe d'Endurance WEC. On trouve aussi des hommes expérimentés et de beaux palmarès parmi les pilotes, comme le triple Champion WTCC Andy Priaulx, ou encore Marino Franchitti, vainqueur des 12 Heures de Sebring en 2014 sur une Ford Ganassi Riley.

Galerie: Reportage La Ford GT de retour au MansLe compétiteur écossais est lui aussi très enthousiaste et son objectif majeur est très clairement les 24 Heures du Mans. "Gagner là serait évidemment un des sommets de ma carrière", nous dit Marino Franchitti, frère du triple vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis, Dario. "Je sais que ce serait "seulement" une victoire de catégorie mais une victoire au Mans, quelle qu'elle soit, c'est incomparable. Ça représente beaucoup plus que ma victoire au général à Sebring il y a deux ans".

Yes we can!

Galerie: Reportage La Ford GT de retour au MansLe Team Ford a commencé le travail en 2015 en partant de zéro. Bien sûr elle pouvait compter sur l'expérience de Chip Ganassi et de Multimatic mais concrètement, il a fallu tout créer : les infrastructures, les équipes et bien sûr la voiture, qui n'avait pas encore roulé. "Ca a été un boulot de dingues et ce n'est pas encore fini", explique le Team Manager George Howard-Chapell. "Nous sommes toujours en phase de construction et d'apprentissage, nous devons le faire à un rythme soutenu et nous continuons à travailler dur. Chaque course nous livre de nouvelles données pour la course d'après. Et c'est comme ça que nous avançons, pas à pas, manche après manche. En WEC, les choses ne sont pas à notre avantage à cause de la "Balance of Performance" qui nous handicape, pour le dire poliment. Mais je crois tout de même réellement en nos chances de remporter une victoire au Mans. Surtout après la première manche du championnat IMSA de Lagune Seca et notre seconde place en WEC à Spa."

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.