Imprimer Recommander  
 
Imprimer Recommander  
Galerie: Reportage Lotus Elise

Reportage: Lotus Elise

La fille qui donna son nom à une voiture

09.08.2018

Voici Elisa Artioli. Si l'une des Lotus les plus emblématiques porte le nom de "Elise", c'est à elle qu'on le doit. Ou plutôt à son grand père.

Galerie: Reportage Lotus EliseElisa Artioli est la petite-fille de l'entrepreneur italien Romano Artioli, connu entre-autres pour avoir commis la Bugatti EB110, et pour avoir racheté Lotus à General Motors dans les années 90. En 1995, Artoli présenta une nouvelle petite voiture de sport qui collait parfaitement à l'âme de Lotus. Il lui donna le nom de sa petite-fille, Elisa. Ainsi naquit la Lotus Elise.

Sur le capot

Galerie: Reportage Lotus Elise"Mon grand-père avait à cœur de respecter l'idée de Colin Chapman, qui avait toujours baptisé ses modèles de noms commençant par E. Et c'est comme ça que mon prénom a été retenu. Il espérait aussi que mon nom porterait chance à la voiture", explique Elisa Artioli. Début août, 22 ans après la présentation de l'Elise, la jeune femme était de retour à Hethel, où se trouve le siège de Lotus. "Je n'avais que deux ans et demi quand la voiture a été lancée au Salon de Francfort", poursuit-elle. "Je n'ai évidemment pas beaucoup de souvenirs de cette époque mais le temps a passé", dit encore Elisa, aujourd'hui âgée de 23 ans. Au moment de notre rencontre, elle et la seconde Lotus Elise sortie de l'usine était réunies, voiture sur le capot de laquelle elle avait posé pour une photo alors qu'elle était enfant.

Elle-même au volant

Galerie: Reportage Lotus EliseLors de sa visite, Elisa eut droit à un tour guidé de l'usine, et eut même le privilège de conduire sur le circuit d'essai privé de Lotus. "A l'époque, je n'avais bien sûr pas conscience de l'importance du nom Lotus, mais je comprenais quand-même qu'il s'agissait de quelque chose de spécial. Et puis je n'entendais que de belles histoires concernant cette époque."

Mais au fait, pourquoi la voiture ne s'est-elle pas appelée Lotus Elisa? "Parce que c'était trop italien. La voiture devait pouvoir faire carrière partout, il lui fallait donc un nom plus international. D'où Elise."

Sa propre voiture

Galerie: Reportage Lotus EliseEt que conduit Elisa, d'ailleurs? Vous avez deviné, une Elise, de première génération évidemment, de couleur grise. "C'est une S1 de 1997 que j'ai reçue en cadeau de mon grand-père. Il l'a gardée de côté longtemps, jusqu'à ce que je sois en âge de la conduire moi-même et aujourd'hui, elle est mon seul et unique moyen de transport. Elle n'avait pas encore beaucoup de kilomètres quand je l'ai reçue mais depuis, j'ai bien fait tourner le compteur. C'est le genre de voiture qui est faite pour rouler, non? Là où je vis, en Italie, il n'y a évidemment pas beaucoup d'Elise mais chaque fois que j'en croise une, ça me donne le sourire et ça me rend toujours heureuse."

Elisa Artioli assume son rôle d'ambassadrice de l'Elise, et on peut le voir sur son compte instagram @iamlotuselise.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.