Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage Vente Conservatoire Citroën

Reportage: Vente Conservatoire Citroën

770.000€ pour "les restes"

29.01.2018

Citroën déménage sa collection de voitures anciennes, soit à peu près 400 voitures. Et histoire d'avoir moins de paquets à transporter, le "Conservatoire Citroën" a sélectionné 64 véhicules qui pouvaient être vendues. "Il s'agit de voitures que nous avons en double, ou pour lesquelles nous n'avons pas de projet", explique Denis Huille, du Conservatoire. "Nous souhaitons que les voitures aillent à de vrais amoureux de Citroën, c'est pour cela que nous n'avons pas établi de prix de réserve." Et la vente a dépassé les plus folles espérances, avec un montant total de quelques 770.000€.

Citroën Méhari 4x4 (1979)

Galerie: Reportage Vente Conservatoire CitroënOn pourrait ne pas le soupçonner, mais ceci était l'une des perles de la vente: les versions 4x4 de la Mehari sont rares, et toutes s'arrachent à prix d'or. Celle-ci a été assez malmenée. En son temps, elle était utilisée par un garage Citroën de Paris pour transporter des pièces, mais aussi pour transporter des ouvriers de l'usine de Javel toute proche. Et bien sûr, ces trajets ne se passaient pas toujours comme sur du velours. Aujourd'hui, les roues de cette Mehari semblent toutes vouloir aller dans une direction différente, et sa carrosserie en plastique fait peine à voir. Citroën aurait été ravie d'en tirer 4.000€ mais finalement, le marteau est tombé à… 20.160€!

Citroën BX GTi (1990)

Galerie: Reportage Vente Conservatoire CitroënComme neuve! Cette Citroën BX GTI n'affiche que 20.000 km au compteur, et franchement, à une rayure sur le pare-chocs arrière près, ça se voit. Cette voiture est un modèle de pré-production, et c'est pourquoi elle n'a pas de numéro de châssis. Ce qui limite du coup les options de son nouveau propriétaire. Citroën l'utilisait comme voiture de service, jusqu'à ce qu'elle soit oubliée quelque part. Il s'agit d'une BX GTi de première génération, forte de 120 ch. Plus tard, la version 16 soupapes développait 160 ch. La voiture a été adjugée à 11.200€.

Citroën 5HP (1924)

Galerie: Reportage Vente Conservatoire CitroënEn voici une qui vient de loin, chronologiquement parlant. Cette 5HP est passée un jour de la collection de l'importateur Citroën espagnol à la collection "réserve" du Conservatoire Citroën. A l'origine, la 5HP était une alternative plus abordable à la 10HP, mais arriva hélas trop tard pour qu'André Citroën puisse sauver sa place dans l'entreprise qu'il avait créée. Citroën survécut, mais sans son fondateur. La 5HP est une 2 places de 11 ch capable d'atteindre 60 km/h. Esthétiquement, ce modèle est à peine différent de la 5HP originelle. Comme on le voit, elle dispose d'une plaque d'immatriculation, le problème est que les documents de la voiture ont disparu à un certain moment, entre 1924 et aujourd'hui. Un problème que Citroën promet de pouvoir arranger. La voiture a été vendue pour 14.520€, soit plus du double que ce que Citroën espérait.

Citroën CX Pallas (1981)

Galerie: Reportage Vente Conservatoire CitroënEn l'absence de DS ou de SM, il revenait à cette CX Pallas de 1980 la tâche de représenter le luxe à la Citroën. Il s'agit ici encore d'une pré-production, qui fut utilisée pour des formations techniques. C'est ce qui explique que ci et là, manquent quelques éléments de l'habitacle. La voiture parcourut tout de même 15.000 km par ses propres moyens, et présente quelques spécificités inhabituelles. Ainsi l'intérieur en velours bleu et le moteur 2.4 injection accouplé à une boîte auto sont autant de combinaisons très rares. L'acheteur qui a déboursé 13.440€ pour cette CX va maintenant devoir faire réviser son système hydraulique, car la voiture est restée immobile quelques 20 ans.

Citroën Traction Avant 11B (1953)

Galerie: Reportage Vente Conservatoire CitroënLa Traction Avant, classique parmi les classiques! Son année de construction, 1953, place cette voiture assez loin dans le cycle de production, qui a pris fin en 1957. Citroën a la certitude que cette voiture fut livrée au "Laboratoire" (la division recherche), mais ignore si elle fut ensuite une voiture de service ou si elle servit au développement de nouvelles pièces. Ce qui est sûr, c'est qu'elle a bien roulé sa bosse, puisque le compteur affiche 65.000 km. Bien qu'elle ait été stockée au sec, son intérieur a besoin d'un coup de frais. Apparemment, le fait de pouvoir encore acheter une Traction à Citroën même est une valeur ajoutée car malgré ses défauts, la voiture, que le Conservatoire estimait à 7.000€, en a rapporté le double.

Galerie: Reportage Vente Conservatoire Citroën

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.