Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: still covered Porsche Panamera

still covered: Porsche Panamera

À peine masquée

14.02.2008

Il n’est un secret pour personne que Porsche souhaite élargir sa gamme à une berline sportive 4 portes. Le bolide de luxe de Stuttgart devrait arriver sur le marché à la fin 2009, mais le constructeur n’a encore dévoilé au public que de vagues esquisses de sa quatrième série de modèles. Voici quelques photos espions qui en disent plus long.

Le nord de la Scandinavie, surtout en hiver, est sans conteste la région la plus fertile pour les chasseurs de scoops automobiles. En effet, bon nombre de constructeurs y testent leur futurs modèles sous toutes les coutures et il ne faut pas nécessairement se tenir aux aguets par 30 degrés dans des buissons pour espérer quelques clichés exclusifs. Plus d’un projet secret croise en effet l’un ou l’autre objectif sous les cieux tempérés du nord de l’Allemagne dans sa migration vers les cercles polaires. Ainsi, un photographe a récemment réussi à saisir sur le vif deux Panamera encore légèrement maquillées seulement à leur embarquement à Kiel.

Bonne pioche

Galerie: still covered Porsche PanameraL’on distingue une 4 portes longue de près de 5 mètres, d’une construction relativement plate, avec une ligne de toit de style coupé. La bête impressionne par sa carrosserie large et plate. Bien que les proportions mettent en valeur la musculature, la Panamera éveille en même temps une impression d’élégance compacte. Une particularité visuelle réside par exemple dans les feux de jour à LED intégrés dans le bas du tablier avant. Latéralement, l’on peut également observer des prises d’air dans les ailes avant. Le coffre est quant à lui orné d’un puissant spoiler, qui devrait sans doute être démontable dans la version de série définitive. Enfin, la partie arrière arrondie laisse supposer un volume de chargement substantiel, et le grand hayon est conçu d’une seule pièce avec la lunette arrière.

Galerie: still covered Porsche PanameraLes coupés 4 portes appartiennent aux tendances prédominantes dans le secteur automobile. Avec la CLS, Mercedes a été à la fin 2004 l’un des premiers constructeurs à mettre sur le marché un tel modèle. La reine de beauté, qui repose techniquement sur la Classe E, est proposée avec trois moteurs essence et un diesel et sa puissance s’étend de 224 à 512 CV. Le modèle d’entrée de gamme, le 320 CDI, est disponible à 59.300 euros. L’élégante de Stuttgart sera légèrement retouchée au printemps 2008.
Galerie: still covered Porsche PanameraL’Aston Martin Rapide rivalisera directement avec la Panamera. L’Anglaise de luxe, qui a l’allure d’une DB9 allongée à 4 portes, a été présentée en 2005 sous forme d’étude et le modèle est actuellement en phase d’essai. Aucune date n’a encore été annoncée pour son lancement, mais elle pourrait entamer la course à la clientèle à peu près en même temps que la Panamera. La Rapide pourrait toutefois se situer dans une gamme de prix supérieure à la Porsche. Avec un moteur V12 allant jusqu’à 500 CV, elle dépassera en effet largement les 100.000 euros.
Galerie: still covered Porsche PanameraLa Panamera affrontera également sur le marché la Maserati Quattroporte, déjà commercialisée depuis 2004, qui se distingue également par quatre portes et un espace appréciable pour deux passagers à l’arrière. La luxueuse Italienne au trident atteste en outre d’un comportement sportif affirmé. Avec son moteur V8 de 400 CV, elle bondit aux 100 km/h en quelque 5 secondes et elle atteint pas moins de 275 km/h. Cette limousine racée coûte au bas mot 114.000 euros.

La place disponible dans la Panamera pourrait également s’avérer pléthorique pour ses occupants. Les grandes portes arrière augurent d’une entrée facile et Porsche lui-même promet que les adultes pourront profiter d’un voyage détendu, confortable, et s’ils le souhaitent, rapide dans les deux sièges individuels de conception sportive et confortable de l’arrière, avec un dégagement généreux de la tête.

Voyage au-delà de 300

Galerie: still covered Porsche PanameraÀ propos de rapidité, Wendelin Wiedeking, directeur de Porsche, affirme que la Panamera satisfera en tout point aux critères rigoureux de la marque en matière de performance, de design et de dynamique routière. L’entraînement à traction sera assuré souverainement par les moteurs éprouvés dans le tout-terrain Cayenne. Dans ce SUV, le moteur de base est un V6 essence de 3,6 litres déployant 290 CV, et dans la Panamera, ce moteur pourrait encore gagner quelques chevaux. La Porsche Grand Tourisme sera également équipée de moteurs V8, qui développeront probablement entre 385 et 500 CV comme dans le Cayenne. Ces motorisations seront par ailleurs associées à une transmission arrière ou intégrale. La version la plus puissante de la Panamera, avec le V8 de 500 CV issu du Cayenne Turbo, pourrait effectuer le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et dépasser le 300 km/h à l’accélération. Aucune indication n’a encore filtré sur la consommation, mais il est un fait certain que les moteurs V6 et V8 ne brilleront pas par leur sobriété.

Bientôt l’hybride

Galerie: still covered Porsche PanameraUne version hybride devrait compenser ce défaut. Porsche a d’ores et déjà annoncé officiellement son intention de proposer la Panamera avec un entraînement hybride plus économique, mais cette déclinaison ne sera disponible qu’un certain temps après la mise sur le marché du modèle. Ce futur système d’entraînement, que Porsche appelle hybride intégral parallèle, est constitué d’une batterie logée dans le coffre, d’une électronique de puissance et d’un module hybride installé entre le moteur à essence et la transmission, qui comprend un embrayage supplémentaire et le moteur électrique. Cet entraînement permet ainsi trois modes de conduite: le module hybride peut soit enclencher exclusivement le moteur à essence ou le moteur électrique, soit combiner les deux.

Le summum: la Panamera peut donc circuler en mode électrique sans la moindre émission dans les zones urbaines à restriction environnementale. D’autre part, si le moteur à essence et le moteur électrique, qui produira vraisemblablement plus de 100 CV, agissent de concert, le véhicule pourrait témoigner de performances fulgurantes. Un aspect particulièrement important du système hybride tient toutefois à l’augmentation de l’efficacité: avec un pilotage raisonnable, la version hybride devrait consommer moins de 9 litres d’essence aux 100 kilomètres.

Prix à déterminer

Le prix auquel Porsche proposera la Panamera n’a pas encore été fixé à ce jour. Le modèle d’entrée de gamme sera certainement le V6, et il pourrait dans ce cas être affiché nettement en dessous de 100.000 euros. Porsche commercialisera toutefois en premier lieu les versions V8 plus onéreuses.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

AutoWorld

No data available

ServiceWorld

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), les fraudes par chèque et les offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.